Christophe Ginisty

Premier jour au e-G8 forum : quelques impressions


Rédigé le Mardi 24 Mai 2011



Premier jour au e-G8 forum : quelques impressions
Je suis depuis ce matin au e-G8 qui se tient à Paris dans le Jardin des Tuileries. Il est difficile de résumer ce qui s'y passe. Voici donc en quelques mots les premières impressions.

Tout d'abord, il faut souligner le seul fait que cet événement existe est une bonne chose. Je ne vais pas me plaindre que l'avenir de l'écosystème Internet soit en débat, même si l'angle retenu n'est pas franchement ce que j'aurais aimé trouver.

En quelques mots, c'est une sorte de grand-messe, un défilé continu de VIP qui se succèdent à la tribune pour asséner quelques grandes vérités sur Internet. C'est redoutablement consensuel — beaucoup trop d'ailleurs — et centré sur l'aspect économique du développement du numérique, au service d'un maître mot, véritable fantasme de la plupart des intervenants : RE-GU-LA-TION.

Le e-G8, c'est la rencontre d'hommes d'affaires qui veulent faire encore plus de fric avec des politiques qui veulent faire encore plus de contrôles. Et au centre desquels Maurice Levy prépare les dix prochaines années de son agence en matière de marchés publics.

Le Président de la République a inauguré cette manifestation. Son discours était bien écrit, inspiré, mais encore une fois, c'était de la lecture très scolaire d'un discours dont Nicolas Sarkozy ne s'était vraisemblablement pas approprié la portée. Ce qui m'a le plus gêné dans cette session inaugurale, c'était de constater finalement le décalage immense entre les mots énoncés ce matin et la politique suivie depuis 4 ans maintenant par le gouvernement dont il conçoit l'action.

Après quelques heures à écouter toutes ces conférences et tables rondes, la question lancinante qui me vient à l'esprit est "so what?" Je ne sais pas ce que les organisateurs vont en ressortir et de quelle manière ses émissaires vont pouvoir aller dire aux chefs d'état rassemblées à Deauville en fin de semaine.

Je ne dis pas que ce n'est pas intéressant. Très loin de là. Je dis seulement que je ne vois pas ce que l'on peut en tirer pour faire avancer le sujet. Car si l'objectif de la présidence française était de faire avancer la gouvernance de l'Internet en se servant des échanges de ce forum, je doute de la fertilité concrète de ces deux journées.

Car au-delà du vrai plaisir de croiser plein de gens de valeur et de copains du web francophone dans les allées du forum, nous n'en sommes aujourd'hui qu'à un catalogue de bonnes intentions et de généralités bien policées. 

Seul fait un peu marquant, en fin de journée, Jérémy Zimermann, de la Quadrature du Net, a interpellé avec raison et aplomb les panélistes de la table ronde sur la création et le droit d'auteur. Il n'a hélas pas reçu de réponse à la hauteur de ses propos.

Pour finir, voici une interview vidéo donnée à l'excellent Richard Menneveux de Frenchweb que j'ai rencontré avant que la conférence ne commence.


               Partager Partager
Notez


Lu 4874 fois

Commentaires articles

1.Posté par KaG le 24/05/2011 18:56
Ouais...
A l'arrivée, dans le fond, qui fait Internet ? Les internautes, non ? Avec, quand ils savent monétiser leurs idées, une boite plus ou moins grosse derrière, plus ou moins rapidement, ou alors ils ne monétisent pas et c'est encore autre chose.
Ensuite l'idée est copiée et plus ou moins améliorée, pour la monétiser dans tous les cas.
Si tu régules, si tu filtres, si tu brides, tu casses la machine.
Et cette manie de voir tout comme un centre de profit...
J'ai peur en voyant ces mecs dans un champs de coquelicot : "ho c'est beau. Comment je pourrais gagner des ronds avec ça ?"

2.Posté par Fotini le 25/05/2011 15:38
Tu étais pas trop mal placé, dis ;-) !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Libertés | Télévision | Pouvoir et médias | Presse | Blogosphère



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Lettre ouverte à Emmanuel Macron de la part d'un supporter confiant mais fébrile https://t.co/3Zob7OVHnx
Jeudi 27 Avril - 15:26
Lettre ouverte à Emmanuel Macron de la part d'un supporter confiant mais fébrile: Cher... https://t.co/nhYv5suKqi https://t.co/90vY3vDPBN
Jeudi 27 Avril - 10:19
@jomcdowell @ipraofficial @BDliveSA Wow, I need to be there
Mercredi 26 Avril - 22:55
@BGriveaux n'employez pas Le futur, de grâce, mais le conditionnel... Et ne lâchez rien
Mercredi 26 Avril - 20:36
RT @ReputationTime: PART II of @ReputationTime: What to do with a reputation crisis? Speakers @cginisty, @geocan & @axellelemaire. More: ht…
Mercredi 26 Avril - 15:47
Fait ch... ! Après la Rotonde, le silence de lundi et le coup de Whirlpool aujourd'hui, ça fait 3-0 pour #LePen... Faut se réveiller là !
Mercredi 26 Avril - 15:02

Recherche