Christophe Ginisty

Prime pour les salariés : quand l'exécutif fait du communisme


Rédigé le Mardi 19 Avril 2011



Prime pour les salariés : quand l'exécutif fait du communisme
On entend souvent les salariés du privé stigmatiser les fonctionnaires lorsqu'il y a un conflit social : "ils font grève ces feignasses alors qu'ils ont la sécurité de l'emploi", entend-on dans tous les cafés du commerce de l'hexagone. Eh bien l'actualité "salariale" pourrait bien inverser le curseur des privilèges.

En me baladant aujourd'hui sur Google Actualités, j'ai été frappé par la superposition de ces deux titres.

En haut, tous les salariés du privé dont les entreprises font des bénéfices qui vont bénéficier d'une prime décidée par le chef de l'état. En dessous, les salariés de l'état qui vont voire leurs rémunérations gelées.

Cela dépasse de loin la simple anecdote. Il y a même comme un truc bizarre dans la collusion de ces deux informations. Alors que nous avons à la tête de la France un bloc politique qui se réclame du plus débridé des libéralismes économiques, voilà une décision qui ferait passer communistes pour des traders de la City.

Le pouvoir a perdu sa boussole, c'est à croire qu'il est devenu fou.

               Partager Partager
Notez


Lu 1211 fois

Commentaires articles

1.Posté par fletcher le 20/04/2011 00:15
étonnant carambolage de deux informations diamétralement opposées.... j'avais fait bien sur la relation entre les 2 avant ça, mais les voir là réunies comme ça c'est vraiment frappant.

Bon je ne suis pas fonctionnaire donc pas de gel, mais en fait si parce pas non plus possesseur d'un job dans une grande boite... donc pas de primes, et pas non plus d'augmentation de salaire depuis plusieurs années. Alors moi les primes qui coïncident avec les dividendes, je trouve que c'est un bon pas vers un peu plus de justice. Mais dans ce cas, que ça soit général, et non pas conditionné à une augmentation de bénéfices de l'entreprise. En clair s'il y a dividendes, il doit y avoir primes ! et peu importe si le chiffre d'affaires est en hausse ou en baisse, à partir du moment où la grande entreprise est capable de donner aux actionnaires. Et dans ce cas, il faut aussi mettre en place un intéressement dans les petites entreprises, où il n'y pas d'actionnariat, donc pas de dividendes, mais néanmoins besoin aussi pour les employés d'avoir un retour sur leur travail, en plus du salaire.

Personnellement, je suis dans une entreprise qui a connu ces dernières années de fortes hausses de chiffre. Alors bien sur, il faut d'abord placer une partie des bénéfices sur l'investissement. Mais les employés ne devraient pas être oubliés, qu'ils soient dans une très petite entreprise, comme dans une très grande...

2.Posté par JF le démocrate le 29/04/2011 21:10
Une réflexion très pertinente je trouve... Qu'essaie t-on de faire côté Etat UMP? Faire digérer à la populace les milliards de bénéfice des entreprises du CAC40, alors que les augmentations salariales sont gelées depuis des lustres en moyenne au niveau de l'inflation... Et ce sur fond de rumeur persistante d'enveloppes en papier kraft, généreusement remplies, distribuées à qui le vaut bien.

Seulement, le dogme initial (1/3 des bénéfices octroyés aux salariés) annoncé par Monseigneur Sarkozy a plus que du plomb dans l'aile:
- irréaliste, car dans une entreprise comme Total, ça reviendrait à verser à chaque salarié 50.000 euros annuels de participation aux bénéfices si ma mémoire est bonne,
- Irréaliste, car de ce fait tout le monde voudrait aller travailler chez Total.

Bref, encore une idée qui se casse la figure, parce que trop mal préparée, et qu'on essaye de rattraper avec cette "mini-prime".

On est encore très loin du communisme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49

Recherche