Christophe Ginisty

Propos de Gérard Longuet : Arrêtons de voir des dérapages partout !


Rédigé le Jeudi 11 Mars 2010



Propos de Gérard Longuet : Arrêtons de voir des dérapages partout !
Je ne suis pas du tout d'accord avec les propos de Gérard Longuet et je combattrai cette tendance à opposer les français de souche et les autres pour occuper des responsabilités. Pour autant, je trouve grotesque cette levée de boucliers et ces voix qui s'élèvent pour parler de dérapage et cruficier le sénateur UMP.

Gérard Longuet a exprimé son avis et même si je ne le partage pas, je lui concède le droit absolu de le faire, sa liberté d'expression étant aussi entière que la mienne.

Cet épisode est une illustration supplémentaire du fait que nous basculons chaque jour un peu plus vers une société dans laquelle on ne peut plus rien dire, de peur de déplaire à un groupe humain ou à une communauté particulière. Comme l'a illustré encore récemment l'affaire provoquée par les propos d'Eric Zemmour, on sort le carton rouge du dérapage à tout bout de champ, et ce n'est pas sain pour la démocratie.

N'ayons pas peur de notre ombre. Osons formuler notre avis et laissons les débats s'installer sur le fond. Ne nous comportons pas en censeurs à la recherche d'une démocratie aseptisée.

Et que les amoureux de la diversité n'oublient pas qu'elle s'exprime aussi dans les points de vue.

(Note également publiée sur LePost.fr)

               Partager Partager
Notez


Lu 2279 fois

Commentaires articles

1.Posté par FrédéricLN le 11/03/2010 12:22
Effectivement, le mot "dérapage" est inapproprié : il suggère que la personne en question s'est aventurée, en suivant le fil de son propos, sur un terrain qui n'est pas le sien, et a tenu des propos contraires à ses convictions.

L'intervention de M. Longuet ne ressemble guère à un dérapage : les termes "corps traditionnel français" et l'idée d' "accueillir" des ... "compatriotes", évoquent plutôt un retour du refoulé. La mise au jour de convictions "occident"-ales qui seraient aussi profondes qu'habituellement masquées derrière le politiquement correct.

2.Posté par Jb le 11/03/2010 13:05
En fait, dans cette histoire, je ne comprends même pas ce qui choque. Certains sont choqués, en connaissance du passé de cette personne, ok.

Mais le propos en lui même ?

Pour résumer, je suis le même raisonnement que David Abiker:
http://davidabiker.fr/wordpress/?p=288

3.Posté par Alexandre le 11/03/2010 13:49
D'accord avec toi Christophe. Et je reprends à mon compte l'exemple de Zemmour que je cite également assez souvent dans le débat sur la liberté d'expression. Zemmour est constamment caricaturé, hors c'est un penseur brillant, même si je ne suis pas forcément d'accord avec ce qu'il dit. Il a des analyse très pertinentes de la société et qui méritent d'être écoutées car elles sont, elles, argumentées et étayées. Contrairement aux raisonnements à l'emporte pièce que lui tiennent souvent ses détracteurs.

J'ai entendu Longuet ce matin sur Europe 1 (vers 7h00), je vous invite à écouter son explication.

Je ne partage pas les opinions de ce monsieur, mais j'en ai RAS LE BOL de la dictature de la bienpensance bobo, où il faut qu'un débat soit sans vague, où la moindre idée qui sort de la doxa est bannie d'office.

La moindre petite phrase sortie du contexte fait aujourd'hui le tour du web, est montée en épingle et sert à modeler l'opinion qui se moque malheureusement de savoir qui a vraiment dit quoi, à qui, à quelle occasion.

Si Longuet a envie de dire que le symbole est plus fort avec un blanc à la tête de la Halde, quel est le problème ? Il y a tellement de contre-exemples de "spécialistes" catapultés à des responsabilités et qui s'avèrent plus mauvais que le profane ! Pourquoi faudrait-il qu'un black, beur, jaune, obèse, nain ou aveugle soit plus compétent pour juger de discrimination ? C'est comme les quotas. C'est quand on commence à tenir ce genre de raisonnement qu'on sort du principe d'Égalité. La Halde doit aller à une personne compétente et qui fait consensus. Peut importe sa couleur. Mais Longuet a le droit d'exprimer son idée.

4.Posté par FrédéricLN le 11/03/2010 14:01
@ Jb : trouvez-vous acceptable un propos selon lequel des "compatriotes" auraient besoin d'être "accueillis" dans leur PROPRE pays ? Cette conception d'une société double, d'une nationalité à deux vitesses, ne fait pas grincer vos tympans ? Bizarre.

5.Posté par Jb le 11/03/2010 14:19
@FrédéricLN

On parle de la Halde. L'institution qui gère les discriminations. Si on est discriminé, c'est que l'on est mal accueilli dans la société, même si l'on est français, du fait d'une différence mal acceptée par d'autres (handicap, couleur de peau, etc).

Donc il y'a encore un effort à fournir de la part des français dans leur ensemble pour accueillir ces nouveaux compatriotes (on parle de long terme, les discriminations on en vient pas à bout en 2 semaines mais plutôt en 50 ou 100 ans, ce n'est donc pas choquant de parler de "nouveaux compatriotes").

Et le raisonnement de cette personne est digne d'un dirigeant politique qui cherche le consensus, l'unité du pays. Ce n'est pê pas le genre de propos à tenir publiquement, sous peine d'être mal compris mais ça n'en est pas moins un propos réfléchi et équilibré, loin de la caricature qui veut discrimination=français d'origine maghrébine et du coup de com de l'équipe Sarkozy.

Si on considère que la lutte contre la discrimination sera mieux faite par une personne susceptible d'avoir connue la discrimination, il faudra nommer un handicapé pour la prochaine présidence, puis un noir, puis une femme, puis un nain, puis une asiatique. A moins qu'il existe quelqu'un qui soit tout à la fois, il ferait du coup super bien le boulot dans cette logique.

S'insurger contre le propos de cette personne sans réfléchir 2s, c'est en rester au degré 0, celui de Sarkozy et de toute l'UMP et du PS.

6.Posté par René M. le 11/03/2010 15:51
FrédéricLN a vu juste: les propos de Longuet ne sont pas un dérapage (ils ont d'ailleurs été prononcés posément), mais un retour du refoulé, l'expression d'une conception de l'identité nationale qui devrait nous donner la nausée à tous, si nous étions encore capables de raisonner juste et de défendre de vraies valeurs. N'avez-vous pas remarqué que personne ne s'offusque de l'excuse de Longuet, reconnaissant qu'il avait eu une "expression maladroite", et donc que ce n'était qu'une question de formulation. Le fond de sa pensée reste le même. C'est à vomir!

7.Posté par Danièle Douet le 11/03/2010 16:44
C'est comme ce matin, entendu en boucle sur France Info

"Le secteur privé a détruit plus de 300.000 emplois en 2009..."

Il faut examiner chaque mot pour comprendre la pensée qui se cache derrière et ce que les journalistes veulent imposer comme pensée unique...

8.Posté par Jarodd le 11/03/2010 21:55
Je suis bien d'accord avec ces propos. Mais je suis eprsuadé que si Frêches avait tenu le discours de Longuet, on en aurait repris pour trois semaines.

9.Posté par Dominique le 12/03/2010 05:54
Content de cette note :-) on est d'accord je ne partage pas le propos de Longuet mais il a tout a fait le droit de donner son avis....

10.Posté par Philippe Borel le 12/03/2010 16:50
N'oublions pas que gerard Longuet est un sénateur de la république.
une instance dont la diversité n'est pas le point fort.
Alors peut on dissocier la forme et le fond ..........j'ai personnellement du mal à le croire. Ici on ne juge pas un lapsus mais une véritable pensée. Ce n'est d'ailleurs pas un problème de racisme mais cette espèce de certitude des hommes politiques que pour parler des problèmes de la cité il faut faire parti de leur sérail. Tant que nous ne renouvellerons pas "nos élites"politiques nous aurons droit à ces dérapages. Ils ne sont plus depuis longtemps dans la vraie vie.

11.Posté par jm le 12/03/2010 19:15
Je suis toujours parmi les premiers à dénoncer le racisme, mais là, je dois dire que les propos de Longuet ne m'ont pas choqué non plus.
Pour moi, il y a eu une instrumentalisation de ses propos par la gauche.


12.Posté par Isabelle le 12/03/2010 19:22
Avec le politiquement correct, on ne dit plus noir, mais "membre d'une minorité visible".
Ainsi, Stevie Wonder est une minorité visible non-voyante.
d' Anthony Kavanagh

13.Posté par KIKI le 14/03/2010 12:10
Effectivement la bonne pensée unique et le politiquement correct nous interdisent de simplement avoir des raisonnements, en discuter et éventuellement d'avoir des avis différents. Il est tellement plus facile de clouer au pilori les gens sur leurs éventuelles moralités que de trouver des arguments et les mettre en avant. ceci dit, je ne suis pas un fan de Longuet...

http://oo-kiki-oo.skyrock.com/2811147772-Les-cris-d-orfraies-sur-LONGUET-c-est-un-peu-court.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
RT @jjdeleeuw: Des Experts très animés demain à 12h30 mvanhees @doulkeridis @cginisty @JulieTestAchats @Karimfadoul @chauchau60 https://t…
Vendredi 9 Décembre - 18:39
Ne manquez pas demain Les Experts sur @BX1Officiel autour de @jjdeleeuw @JulieTestAchats @Karimfadoul @Marco_VanHees @doulkeridis et moi
Vendredi 9 Décembre - 17:58
Très bonne tribune de @FaljaouiAmid dans @redacTendances de cette semaine "Comment les réseaux sociaux nous ramènent à la préhistoire"
Vendredi 9 Décembre - 13:55
#FFback and a great week-end to you too @berteloot @Orange_conseil @ACF_France
Vendredi 9 Décembre - 11:59
E-réputation : quels enseignements tirer de 2016 ? https://t.co/FE48EdlskW
Vendredi 9 Décembre - 10:25
"E-réputation : quels enseignements tirer de 2016 ?" https://t.co/gQSIrx3J3D Décryptage perso de quelques événements clés via @Emarketing_fr
Vendredi 9 Décembre - 10:20

Recherche