Christophe Ginisty

Propos de Ségolène Royal : La presse est-elle condamnée à se faire avoir encore longtemps ?


Rédigé le Lundi 20 Avril 2009

On n'est plus dans la politique, on est dans la pipolitique. On est pas dans le débat, on est dans la provoc. On pourrait croire la manoeuvre un peu trop grossière pour "prendre" et bien non, la presse tombe encore une fois dans la panneau.



Propos de Ségolène Royal : La presse est-elle condamnée à se faire avoir encore longtemps ?
Je n'ai pas franchement envie de commenter les propos de Ségolène Royal ni même sa stratégie de communication empruntée au candidat Sarkozy des années 2005-2007. Je n'ai pas envie de m'appesantir sur cette façon de provoquer l'opinion publique pour exister et fixer l'agenda. Et si je n'ai pas envie de le faire, ce n'est pas tant pour me démarquer que pour affirmer mon ras le bol de cette mécanique dans laquelle la presse politique se laisse prendre.

Ce matin, j'étais en conférence de presse avec François Bayrou pour la présentation de la liste Ile de France pour les européennes et ça n'a pas loupé, des journalistes lui ont demandé de réagir sur les propos de la présidente de la région Poitou-Charentes. On pouvait certes s'attendre à cette question mais le problème n'est pas tant qu'elle ait été posée que le fait que ce soit la seule info que les journalistes aient retenu. Faites un test, tapez "Bayrou" dans Google news et vous ne trouverez presque que cela. On se fait suer à réunir des candidats qui viennent se présenter devant les journalistes pour une élection majeure et la seule reprise de taille concerne cet épisode grotesque de pipolitique.

Ce soir, en rentrant d'un rendez-vous, j'écoute France Info et rebelote, une dizaine de minutes de débat entre Jean-Marie Colombani (www.slate.fr) et Pierre Haski (www.rue89.com) sur la question du jour : "Ségolène Royal a-t-elle perdu la tête ?" On s'en fout !

Tout cela m'agace et franchement, j'ai parfois envie de me demander qui a perdu la tête ? Est-ce l'ancienne candidate à la présidentielle ou est-ce la presse qui fait ses choux gras de déclarations outrancières et vides de sens. Qui est malade ? La politique ou l'image qu'on en donne dans les médias "chauds" avec un panurgisme consternant ? J'imagine que vous avez une petite idée de ce que j'en pense à la seule façon avec laquelle j'ai posé la question.

Ségolène Royal (ou n'importe quel opportuniste outrancier) pourra continuer d'exister tant qu'on lui prêtera de l'attention et qu'on mettra automatiquement en Une ses délires. Et qu'on ne me sorte pas la parade traditionnelle des journalistes blessés qui, face à de telles critiques, vous arrêtent tout de suite avec condescendance pour vous dire : "Ah, mais moi Môssieur, si j'en parle, c'est parce que ça intéresse les français".  Tu parles, Charles ! Je ne suis vraiment pas certain que les français n'aimeraient pas qu'on élève un peu le débat et qu'on leur parle des problèmes de leur quotidien et de la manière avec laquelle on va les en sortir.

Non, franchement, cette énième histoire me navre et cela me donne une triste image de l'état du débat public en France.

               Partager Partager
Notez


Lu 3453 fois

Commentaires articles

1.Posté par exilee le 20/04/2009 22:24
C'est exactement ce que je pense...Merci de l'exprimer .

2.Posté par Jarodd le 20/04/2009 22:48
+1 !

En plus ça évite de parler des européennes, vive l'abstention ! Navrant...

3.Posté par Jarodd le 20/04/2009 23:07
Il n'y a que Marianne qui n'est pas dupe : http://www.marianne2.fr/Segolene-et-l-UMP-faux-adversaires,-vrais-allies!_a178115.html

Le reste de la presse, c'est vraiment du pipi de chat !

4.Posté par JF le démocrate le 21/04/2009 00:09
Ségolène Royal était "finaliste" aux dernières élections présidentielles. Ce n'est pas un quidam. Même si moi aussi elle m'agace au plus haut point, ceci explique sans doute cela. Il n'y a que lorsque la coquille sera définitivement vide (on en est pas très loin vu le niveau de sa dernière intervention), qu'on la relèguera une bonne fois pour toutes aux oubliettes.

5.Posté par JF le démocrate le 21/04/2009 01:28
... et pour ce qui est de l'article de Marianne2, je trouve (désolé Jarodd) qu'il est un peu tiré par les cheveux et envisage un aspect machiavélique des choses qui me semble déraisonné. Je pense que la réalité est plus simple: l'un ne peut s'empêcher de faire des gaffes, c'est dans "ses gènes" si j'ose dire au vu de ce qu'il a pu dire sur la génétique durant les présidentielles, l'autre veut exister médiatiquement à n'importe quel prix. Alors, ça fait clash, point barre. Et forcément, ça ça plait à la presse. Ce qui n'est guère une nouveauté.

6.Posté par Christophe Ginisty le 21/04/2009 08:17
JF -> La qualité de finaliste n'est pas en cause. Encore une fois, finaliste ou pas, patronne des socialistes ou pas, la vraie question est de savoir si la presse va continuer encore longtemps à s'émouvoir en Une de telles inepties qui ne sont conçues que pour la faire réagir.

7.Posté par Claudio Pirrone le 21/04/2009 09:40
Salut Christophe, je comprends ton agacement mais je serais plus nuancé. Bien d'accord avec toi, cette polémique (comme la très grande majorité d'entr'elles) est montée sur du vide. Bien d'accord avec toi (et en partie avec Marianne) cela a l'air d'être bien ficelé et construit : j'écoutais une grande radio nationale et la journaliste responsable de l'émission a répondu à un auditeur qui lui demandait si simplement on savait si les faits était avérés ou pas que ce n'était pas l'objet de l'émission. Ce qui est franchement discutable.

Cependant, je crois que nous devons apprendre à maîtriser et imposer des sujets polémiques. Car je crains que l'espace d'expression pour les démocrates se réduise de plus en plus. C'est peut-être triste mais on a besoin qu'on parle de nous. Et le seul Bayrou ne peut pas, malgré toute sa valeur, à bâtir un parti majoritaire, un part gagnant en 2012

8.Posté par Philippe Vilarel le 21/04/2009 16:55
Tout à fait en phase avec tes commentaires et ton agacement. Que la "pipeaulisation " polémique constituent l'essentiel du message de notre négresse blanche nationale n'a rien de nouveau.
Je ne vois d'ailleurs dans l'écho médiatique recueilli que la triste preuve que cette tactique de comm "marche" ...mais qui est dupe ? Bien sur on peut penser que les stratégies gagnantes de certains élus en Europe ou ailleurs sont à dupliquer ....c'est un peu court et bien navrant de voir les pseudos écrivaillons ou journaleux de tous bords s'agglutinner autour de ces initiatives. Ne disait-on pas du temps de Marchais que dans la com , la forme est plus importante que le fonds !!!! Même Besnehar affirme qu'elle "réussit" à faire + de bruit que l'actualité ambiante !!!! Segol'haine continue à jouer un match , face à des adversaires plus forts et talentueux , sur un terrain qui n'est pas approprié ... Elle joue à la maitresse ! Debout que diable

9.Posté par JF le démocrate le 21/04/2009 23:15
@ Philippe Vilarel: même si je suis en phase sur le fond avec vos propos, je pense que la "pipolisation" (entre parenthèse, la "francisation" du mot laissant entrevoir le mot "pipeau" me semble intéressante...), de la presse française est inéluctable. La faute à qui? Au mercantilisme tout simplement. Qui parmi nous n'a jamais lu Paris-Match, Voici ou Gala?! Personnellement, je ne jetterai la pierre à personne, car même si je n'achète pas ces magazines, je les délecte avec voracité dès que j'en ai un sous la main... Eh oui, c'est comme ça!!!
Qui a initié ce triste débat - nul à chier pour parler de façon crue -? Le journal Libération. Pourquoi? Sans doute pour faire de "l'audimat", ou plus prosaïquement pour vendre...
C'est là que les blogs trouvent tout leur intérêt. A part certains blogueurs qui ne pensent qu'à satisfaire leur narcissisme (Christophe n'en a t-il pas cité un dans un récent article? ... Et j'en connais d'autres...), les blogueurs ne sont pas soumis à cette obligation de Chiffre d'Affaires, ... d'audimat en quelque sorte. C'est ce qui fait toute la différence selon moi avec les média traditionnels.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Libertés | Télévision | Pouvoir et médias | Presse | Blogosphère



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
RT @RepTimeBXL: #posttruth goes beyond political affairs! @Ryanair using it to their advantage! https://t.co/clWndrTlP8
Vendredi 20 Janvier - 22:16
Pensée du jour... https://t.co/tXEVhEanvP
Vendredi 20 Janvier - 15:49
Bon eh bien ça y est, les "Tuche" arrivent à la Maison Blanche ;-(
Vendredi 20 Janvier - 14:32
Nice image! https://t.co/buXy9ekltX
Vendredi 20 Janvier - 12:12
#FFBack Thanks Stan and have a great week-end @berteloot @MathieuBruc @BerthierGilles
Vendredi 20 Janvier - 11:07
RT @BpifranceHub: 📱Améliorer en continu l'expérience utilisateur via l'#ABtesting + le #marketingautomation 👌🏻Et optimiser votre #contentma…
Vendredi 20 Janvier - 10:10

Recherche