Christophe Ginisty

Quelques conseils pour contribuer à la campagne des Européennes sur Internet.


Rédigé le Mercredi 22 Avril 2009

Depuis quelques jours, on voit fleurir un peu partout sur la toile des sites de sections, des blogs qui se mettent aux couleurs de la campagne, en ordre de bataille pour les élections européennes et deviennent par le fait des plateformes de communication quasi officielles. Si cet élan peut apparaître positif, il pourrait se retourner contre nous. Voici quelques petits conseils.



Quelques conseils pour contribuer à la campagne des Européennes sur Internet.

La communication doit être centralisée pour plus de cohérence

Même si le web est un espace de liberté, un lieu d'expression débridée sur lequel il est devenu particulièrement facile de créer son propre espace en quelques clics, il est fondamental de considérer cette campagne au plan national et de laisser les personnes compétentes au Mouvement Démocrate concevoir et piloter la communication.

Les électeurs ont besoin de signes de reconnaissance, il ont besoin de cohérence, tant éditoriale que graphique et on n'imagine pas les dégâts que l'on peut faire en créant un site "sauvage" qui va générer de la confusion dans l'esprit des internautes. Souvent le fruit d'une bonne intention, le site local, personnel peut être reçu par les électeurs comme fondamentalement différent des sites de campagne et entretenir l'idée d'une désunion.

Nous sommes une grande organisation politique nationale, cette grande organisation doit être garante du fond et de la forme et doit la décliner partout avec une très grande fidélité. Il en va de la qualité de la relation avec l'électorat national. Ce n'est pas de la censure ou de la lourdeur, ce n'est pas non plus la volonté de brider les initiatives personnelles, c'est de la logique de communication à l'heure où le web est devenu central dans l'information citoyenne.

Les règles de financement de la vie politique interdisent aux personnes morales d'apporter un soutien

S'il y a un principe fondamental dans les règles de financement de la vie politique, c'est bien celui qui consiste à interdire toute personne morale de contribuer au financement d'une campagne électorale. Ce principe est d'autant plus important qu'il peut entraîner l'inéligibilité pure et simple d'une personne ou d'une liste qui ne l'aurait pas respecté.

Vous allez me dire que c'est très simple et très clair mais avez-vous réellement pensé à tout ? Prenons un exemple tout bête. Vous avez créé un site Internet mais comme vous n'êtes pas le champion du développement ou du graphisme, vous avez demandé à un ami de vous aider. Celui-ci a accepté en bossant gratuitement le soir pour vous. En deux ou trois jours le site est en ligne et il est prêt à déverser sa bonne parole. Or, cet ami est un professionnel du web qui dirige une petite web agency dont l'activité est précisément de créer des sites. Eh bien le seul fait qu'il ait bossé gratuitement pour vous est illégal et entraînera l'inéligibilité automatique de la liste. En effet, on considèrera que sa web agency vous aura fait le don d'un service traditionnellement facturé environ 2.000€ (environ), ce qui s'apparente à une aide financière d'une personne morale. CQFD.

Donc avant de savoir si votre site peut aider à la campagne, posez vous toutes les questions sur la manière avec laquelle il a été créé. Si vous utilisez un hébergement payant, ne serait-ce que 15€ par mois, eh bien il peut vous être demandé de réintégrer le coût de cet hébergement dans les comptes de campagne. Et si vous ne le faites pas, la Commission Nationale des Comptes de Campagnes et du Financement Politique peut considérer que l'hébergeur, personne morale, a fait un don illégal.

Comment aider efficacement sur Internet sans parasiter le dispositif ?

Le propos de ma note n'est pas d'interdire à qui que ce soit de s'exprimer ou de créer des espaces sur les différentes plateformes disponibles sur Internet. Vous connaissez tous mon attachement à la liberté d'expression, ce n'est pas maintenant que cela va changer.

Vous pouvez aider considérablement d'abord par une démarche personnelle et individuelle. Nous sommes dans un monde où la capillarité de la communication est essentielle. Les américains appellent cela le "grass root publishing" (grass root, désignant les racines des brins d'herbe). Un blog isolé n'est rien mais l'accumulation des blogs constitue un ensemble cohérent (analogie entre le brin d'herbe et la pelouse). La première façon d'aider est donc de relayer les initiatives de la campagne sur vos blogs personnels ainsi que sur Facebook, twitter et tous les autres espaces sur lesquels vous vous exprimez.

La deuxième façon d'aider est d'être actif sur les forums et les blogs tenus par des candidats ou des listes qui ne sont pas de notre sensibilité politique. Nous ne devons pas rester entre nous sur la toile, nous devons être présents partout où se situe le débat, et de préférence là où nous idées sont combattues.

Enfin, nous sommes qui sommes "connectés", nous devons nous servir de l'information dont nous disposons pour la partager avec ceux qui n'ont pas accès à Internet. On me demande souvent comment toucher les gens qui n'ont pas d'accès ? Je réponds toujours qu'il faut s'appuyer sur ceux qui l'ont et en faire des porte-parole actifs car bien informés.

               Partager Partager
Notez


Lu 5510 fois

Commentaires articles

1.Posté par OG le 22/04/2009 10:56
Et je ne peux qu'inciter les internautes, militants, sympathisants et curieux à venir consulter régulièrement l'agenda des listes européennes du Mouvement Démocrate sur le site de campagne officiel : http://europe.lesdemocrates.fr

2.Posté par libre le 22/04/2009 15:11
Merci pour ces éclaircissements sur les subtilités du financement des campagnes électorales, éclaircissements qui sont effectivement les bienvenus.

3.Posté par JF le démocrate le 22/04/2009 23:28
Conseils judicieux en effet, notamment vis-à-vis du financement des partis politiques. Il faut bien que tous les démocrates prennent conscience qu'il ne faut pas faire n'importe quoi. Personnellement, j'aurai appris des choses aujourd'hui suite à la lecture de ton billet. Merci.

4.Posté par Jacquet le 25/04/2009 18:20
Je suis webmaster et j'héberge le site du modem dans ma localité et qui est alimenté par un ou deux bénévoles. Il est plus juste de faire un forum pour communiquer et être obligé de s'inscrire. Cela peut aussi donner l'accès à un shutbox.
Quelles sont les prérogatives pour que le site soit conforme à celui du national..
Il serait judicieux de faire uns strucure graphique commune et d'alimenter automatiquement nos sites. Il ne resterait que les informations locales à actualiser. Comme cela l'essentielle de la communication serait dirigé par notre parti politique.
Il n'y aurait que les hébergements sécurisés à payer pour les petites sections.
J'attire l'attention sur les dangers de déviation de l'information sur les sites a hergement gratuit.
Cela "s'aspire" rapidement

5.Posté par Christophe Ginisty le 25/04/2009 21:20
Jacquet -> Je travaille en ce moment sur toutes les questions que tu poses. J'espère t'apporter rapidement des réponses concrètes.

6.Posté par Jacquet le 25/04/2009 21:38
A ta disposition, je suis de tout coeur avec le fait de pouvoir apporter ma pierre au modem

7.Posté par uthar le 26/04/2009 15:05
d'ailleurs au passage voila des mois qu'une charte graphique est demandée au siège......

8.Posté par Christophe Ginisty le 26/04/2009 22:30
Uthar -> Les choses avancent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Libertés | Télévision | Pouvoir et médias | Presse | Blogosphère



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Voilà la dernière trouvaille de Francois Sarkozy - ça ne vole pas haut tout de même ! https://t.co/1mSZ14NtCD
Jeudi 30 Mars - 13:00
Quand @OuestFrance,1er quotidien français, titre une fausse info. Le #Brexit n'est pas prononcé aujourd'hui mais of… https://t.co/8z3l0TbKBA
Mercredi 29 Mars - 16:05
En route pour Rennes pour aider ma fille à déménager ;-)
Mercredi 29 Mars - 10:53
Tellement surréaliste de voir #Trump signer le décret pour relancer les centrales au charbon entouré de supporters hilares
Mercredi 29 Mars - 09:53
Quand la cupidité et la bêtise mènent au crime contre l'humanité https://t.co/0esI0biaVK
Mardi 28 Mars - 22:00
Etats-Unis : elle a voté pour Trump, son mari mexicain sans papiers va être expulsé https://t.co/8oiFG0JBSe via @LeParisienMonde
Dimanche 26 Mars - 18:09

Recherche