Christophe Ginisty

Quitterie Delmas et son désir d'avenir


Rédigé le Samedi 7 Février 2009

Quitterie vient d'annoncer son retrait de la politique et surtout du MoDem dans une note très intéressante, très bien écrite et très bien pensée. Elle y évoque notamment la question générationnelle en politique ainsi que la question de l'authenticité de l'engagement. Elle met en exergue la difficulté conjuguer certaines valeurs avec les appareils. Je dois dire que sa note est très belle et très émouvante.



Quitterie Delmas et son désir d'avenir
Je veux d'abord lui rendre hommage. La première chose que je voudrais dire, c'est que Quitterie a fait énormément pour le Mouvement Démocrate pendant la Présidentielle de 2007. Elle a créé et animé un réseau de militants, elle a motivé des dizaines de blogueurs et a incarné une voix nouvelle dans le paysage politique sur Internet. Quitterie est une femme pleine d'énergie et elle a contribué à sa manière à développer des réseaux autour du MoDem. Elle a décidé de quitter le Mouvement Démocrate, je respecte sa décision et je lui souhaite bonne chance.

Mais le départ de Quitterie serait encore plus authentique si elle prenait la peine de dire trois choses.
 
La première est qu'elle a exigé demandé à être Porte Parole du Mouvement Démocrate, le mouvement qu'elle dénonce, au plan national et que cette responsabilité lui a été refusée, non pas parce qu'elle appartient à cette génération de trentenaires mais parce que les dirigeants du MoDem ont considéré en leur âme et conscience qu'elle n'en avait pas les capacités. C'est une question de management, pas un problème politique et l'âge ne fait rien à l'affaire.

La deuxième est que François Bayrou lui a effectivement demandé de promouvoir ses valeurs en étant tête de liste pour les élections européennes pour la région "centre" mais qu'elle a refusé, non pas en raison de l'éthique qu'elle développe sur son blog mais parce qu'elle voulait tout simplement prendre la tête d'une autre région.

Enfin, elle ne dit pas qu'elle a d'ores et déjà pris des contacts avancés avec le staff de Ségolène Royal et qu'elle va prochainement rejoindre Désirs d'Avenir au sein duquel elle va relancer sa carrière politique.

Donc elle aurait écrit : je n'ai pas eu la région que je voulais, je n'ai pas pu être porte-parole donc j'ai décidé de rejoindre Ségolène Royal, tout cela aurait été beaucoup plus vrai.
André Breton a dit aussi : "Le moindre de mes soucis est de me trouver conséquent avec moi-même..."

PS : Patrick Roger du Monde est un très grand et très bon journaliste.

               Partager Partager
Notez


Lu 3862 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47
Question existentielle : peut-on commenter la politique en restant courtois et aimable ? https://t.co/CAKO9yYASD
Lundi 5 Décembre - 07:22
Au lieu de de focaliser sur la défaite d'un populiste, pourrait-on parler de la victoire heureuse de l'écologie en Autriche ?
Dimanche 4 Décembre - 22:51
Wow!!!! https://t.co/7I94TIfJR0
Dimanche 4 Décembre - 22:47
Peut-on commenter la politique en restant aimable ?: Cette note m'a été inspirée par une... https://t.co/CAKO9yYASD https://t.co/mKqbr1s3Ya
Dimanche 4 Décembre - 21:56
Ségolène Royal couvre Fidel Castro de louanges. Remarquez, elle avait bien vu en François Hollande l'homme idéal #okjesors #désolé
Dimanche 4 Décembre - 20:14

Recherche