Christophe Ginisty

Réchauffement climatique et piratage informatique en Angleterre


Rédigé le Jeudi 26 Novembre 2009



Réchauffement climatique et piratage informatique en Angleterre
Le réchauffement climatique est-il une réalité ? C'est à cette question que des scientifiques essayent de répondre depuis des années en apportant des éléments factuels. Toutes les données convergent et pourtant, des sceptiques continuent de sévir, accusant les politiques de prendre des mesures politiques exagérément coûteuses pour combattre un fléau qui n'en serait pas un.

A quelques jours de l'ouverture de la conférence de Copenhague, c'est cette polémique qui vient d'éclater en Grande Bretagne sur fond de piratage informatique.

Car ceux qui ne croient pas au réchauffement climatique viennent de passer à la vitesse supérieure en affirmant avoir piraté plus d'un millier d'e-mails et de documents des serveurs d'une université britannique (l'unité de recherche sur le climat CRU de l'Université d'East Anglia à Norwich) et ces documents apporteraient la preuve qu'un des plus éminents chercheurs, le directeur de cette unité, Phil Jones, aurait manipulé les courbes d'évolution des températures et aurait sciemment détruit des données pour le ne pas avoir à les transmettre aux sceptiques.

Les pirates ont publié les e-mails sur un serveur informatique hébergé en Russie (http://www.eastangliaemails.com/index.php), histoire d'apporter les éléments à l'opinion publique.

Le web britannique s'est amplement emparé de cette polémique. De leurs côtés, les chercheurs de l'université crient à la manipulation dans le traitement et l'extraction de leurs correspondances et rappellent que la science et le travail quotidien d'un chercheur est évidemment fait de doutes et d'interrogations. Interpréter ces derniers comme des certitudes, dans un sens comme dans un autre, ne peut avoir le moindre sens.

Tout cela est plus que minable.

Cette histoire met une nouvelle fois en lumière la résistance incroyable de certains lobbys dans le monde pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique. Espérons que cela n'affecte pas la sérénité des débats à Copenhague et que les pays réunis sauront être audacieux dans la lutte contre le réchauffement climatique.


               Partager Partager
Notez


Lu 4527 fois

Commentaires articles

1.Posté par Denis le 26/11/2009 11:17
Beaucoup de gens ont intérêt à minimiser la responsabilité de l’homme sur le réchauffement climatique. Ce qui me choque c’est que c’est même hommes ont surement eux aussi des enfants, peut être même des petits-enfants. Peut-on être à ce point égoïste pour se remplir les poches sans penser à leur avenir. Certes, ils auront peut être les moyens de se protéger plus efficacement dans des bunker pour riches, mais est-ce vraiment une vie idéale ?

2.Posté par Robert le 26/11/2009 22:15
Aujourd'hui le GIEC, après avoir dépensé 100 milliards de dollars en 20 ans, n'a aucune preuve mesurée qui démontre que le rechauffement que l'on a eu jusqu'en 1998 est de la faute de l'homme. Ils pretendent que c'est le CO2 mais n'en ont aucune preuve. C'est quoi ces guignols !
Comment peut-on encore les croire sur leurs projections fantaisistes et catastrophiques basées sur des modèles informatiques défaillants ?!?

Je suis le premier a economiser l'energie avec une maison minergie et en allant travailler en train. Mais qu'un groupe de politiques avec des manies de superpuissance (gouvernement mondial qui va se créer à Copenhague, mais ça apparamment personne est au courant) qui est aidé par des scientifiques verreux et par les médias qui sont leur possession : je trouve cela ignoble. On se demande qui sont les minables, pour reprendre un terme de votre article.

Ces futurs dictateurs du monde vont non seulement nous taxer à leur guise pour payer le changement industriel qui fonctionne aujourd'hui avec des energies fossiles, mais en plus aura autorité sur tous les gouvernement qui auront signé ce maudit traité.

Alors : REVEILLEZ-VOUS et arrêtez de vous faire aveugler par ce leurre du climat qui est fait pour nous faire culpabiliser et faire passer sous silence les vrais problèmes qui sont la pollution industrielle (et pas le CO2!), l'eau potable et la surpopulation.

Le climat a toujours changé et l'homme n'y peut rien et surtout ne peut rien changer.

3.Posté par FrédéricLN le 27/11/2009 08:37
Merci d'avance, Robert, de sourcer vos affirmations !

Ça m'intéresserait en particulier de savoir où vous trouvez le chiffre "le GIEC (a) dépensé 100 milliards de dollars en 20 ans,"

Le total auquel j'arrive est de 97 *millions* de dollars, soit 1031 fois moins que votre chiffre.

http://www.ipcc.ch/meetings/session29/doc3.pdf

4.Posté par Daguesseau le 28/11/2009 11:49
"Le fait est que nous ne savons pas expliquer l'absence de réchauffement actuellement et c'est ridicule. Les données du CERES publiées dans le supplément d'Août BAMS 09 en 2008 montre qu'il devrait y avoir encore plus de réchauffement : mais les données sont certainement fausses. Notre système d'observation est déficient."

Et ça, c'est sorti de quel contexte ? J'aimerais que l'on m'explique, d'autant plus que le CRU n'a pas démenti la véracité de ces données.

5.Posté par jourdan le 29/11/2009 22:41
1 le réchauffement DU A L'HOMME est contestable
2 le réchauffement " tout court" est contestable . Renseignez-vous !

Ou alors le fait de faire partie "des verts" rend fou et fait perdre tout esprit critique :)
Et pendant que vous y etes, expliquez nous pourquoi ces gens si probes refusent de donner leurs chiffres bruts aux chercheurs " qui doutent" , c'est scientifique comme attitude ??

Les minables ne sont pas là où vous semblez croire.

6.Posté par Robert le 30/11/2009 09:55
Cher FredericLN,

voici la source qui fait partie de mon affirmation :

http://scienceandpublicpolicy.org/images/stories/papers/commentaries/Glover%20%20Economides%20-%20The%20GW%20Science%20Machine%20-%20by%20Jenn%2008%2010%2009.pdf

Dans ce document on parle de 79 milliards de dollars que pour la seule partie américaine. J'ai n'ai pas les chiffres européens car je ne les ai pas trouvés (l'europe est tellement pro-GIEC que les médias ne font pas leur boulot de recherche pour dénoncer ce genre d'abus).

C'est donc avec une affirmation sûrement très en dessous de la vérité que j'ai extrapôlé à 100 milliards au total. J'aurais du écrire : ... plus de 100 milliards de dollars ...

La encore, vous vous êtes fait berner par les données du GIEC sans même vous poser de questions. Personnellement ça me fait peur de voir que vous puissiez imaginer que le GIEC à lui tout seul (soit disant 2'000 scientifiques) ai pû coûter 97 millions en 20 ans, ce qui voudrait dire environ 5 millions par an. Avec 5 millions par an vous payez à peine une partie du salaire du président du GIEC !!!!

C'est marrant : ce qui ne croient pas au GIEC doivent se justifier tout le temps. Par contre le GIEC qui affirme avec une assurance proche des 90% que la terre va se rechauffer entre 2 et 6 degrés d'ici 2100, ne donne aucune justification plausible et une grande partie de la population et la majorité des politiques les crois. Vive l'intox !

Même si le tapage médiatique sur ce sujet nous assomme chaque jour avec des informations erronées, utilisons notre cerveau pour les remettre en question et ne pas se faire berner.

Comme le dit si bien Jourdan, 'Les minables ne sont pas là où vous semblez croire'.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
@inesevoika you've got mail ;-) thanks for your spontaneous cooperation
Samedi 3 Décembre - 13:10
@inesevoika sure, that would be great
Samedi 3 Décembre - 12:51
I do remember 3 years ago when I spoke at #PRilika2016 - it remains a great souvenir
Samedi 3 Décembre - 10:57
Looking for a speaker who could elaborate on the importance of social networks for women in the Arab world as an emancipation tool
Samedi 3 Décembre - 10:55
RT @jjdeleeuw: Grand moment. Les expertes à 12h30 sur @BX1Officiel : @celinefremault @Assita_Kanko @SylvieLausberg @Bea_Ercolini @zariauror…
Samedi 3 Décembre - 09:03
RT @ldcRTBF: #Molenbeek Un nouveau panneau au style hollywoodien à l’entrée de la commune @FredericNicolay #InitiativeBruxelloise #UCLWebCo…
Samedi 3 Décembre - 08:53

Recherche