Christophe Ginisty

Sa Sainteté est-elle saine d'esprit ?


Rédigé le Mercredi 18 Mars 2009



Sa Sainteté est-elle saine d'esprit ?
Il existe un dogme dans l'église catholique qui veut que le pape soit infaillible, incontestable et qu'il ne soit la prise d'aucune critique ou discussion. Je veux bien mais, très franchement, je ne peux pas y souscrire quand j'entends de telles horreurs. "Le préservatif aggrave le Sida", à quelques heures d'un voyage officiel sur un continent ravagé par la maladie, quelques semaines après avoir excommunié des médecins qui avaient pratiqué l'avortement sur une jeune fille de 9 ans violée, quelques mois après avoir réintégré des évêques négationnistes au sein de l'église, ça devient compliqué de suivre ce pape qui nous replonge dans les pires heures de l'intolérance et de l'obscurantisme. Hier, quand j'ai entendu ça, les mots me manquaient tellement j'étais outré par ce que j'entendais.

Bien sûr, demander au chef de l'église de se prononcer sur la sexualité n'amène pas nécessairement une réponse de spécialiste mais tout de même. Si l'on peut être plus royalise que le roi comme le dit l'expression populaire, je pense aujourd'hui que l'on peut être plus catholique que le pape, pour peu que l'on fonde sa croyance sur l'amour, la compassion et la charité.

Cela fait des années que l'épidémie du SIDA a tué des millions d'hommes et de femmes à travers le monde. Cela fait des années que celles et ceux qui luttent contre ce fléau attendent un geste, un encouragement des autorités spirituelles pour convaincre certaines populations de se protéger. Ce sont plus de 22 millions de personnes qui sont infectés en Afrique sub-saharienne, selon les derniers chiffres des Nations Unies.

Il ne s'agit pas pour l'église de donner sa bénédiction à la liberté sexuelle mais de sauver des vies. Un mot, juste un mot d'un pape aurait une influence sans doute considérable sur des fidèles, c'est ce que supposent les ONG qui oeuvrent sur le terrain, au contact des malades.

A entendre Benoît XVI refuser ce geste, cette parole (comme d'ailleurs son prédecesseur), on peut se demander quelle est la définition du crime contre l'humanité. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi j'ai le sentiment que la non assistance à peuple en danger est criminel.

               Partager Partager
Notez


Lu 2365 fois

Commentaires articles

1.Posté par d'avalie noire le 18/03/2009 12:22
L'infaillibilité du Pape n'est valable que dans certaines circonstances trés particuliéres. On parle alors de "Bulle", et ce n'est pas le cas ici.
Concernant le préservatif, la position de l'Eglise, y compris en France, à toujours été la même : Les relations sexuelles ont lieu dans le cadre du mariage, ce qui implique la fidélité. Si l'on n'est pas marié, alors il y a abstinence. S'il y a relations sexuelles hors mariage, alors bien sûr qu'il faut mettre un préservatif. Dire "Il n' y a qu'à mettre un préservatif", c'est croire que l'amour entre deux personnes se résume à l'acte sexuel, ce qui, nous le savons tous, n'est pas vrai.
Et je ne rentrerai pas dans le débat sur la fiabilité du préservatif.
Avec toute mon amitié

2.Posté par Christophe Ginisty le 18/03/2009 12:48 (depuis mobile)
Et sur la question de prétendre que le préservatif aggrave le problème ???

3.Posté par cocobe le 18/03/2009 13:53
Cher Christophe,

Je rejoins le post d'avalie noire, le Pape est le gardien de la continuité d'une Eglise qui dure depuis 2000 ans et des épidémies, il y en a eu de tous temps: peste, choléra, typhus, grippe....
Qu'aurait du faire l'Eglise, sinon prier pour que tout arrête? Tu as raison, peut-être un mot de compassion serait le bienvenu, mais ne demandons pas au spirituel de régler ce qui relève des appétits charnels.
La violence existe sous différentes formes, elle est par fois gratuite et l'Eglise a essayé de demander aux responsables politiques de mettre fin à certaines exactions, tu connais la réponse: le Vatican, combien de divisions?
Essayons de nous souvenir que la santé relève d'abord du politique et du temporel.

4.Posté par Marc le 18/03/2009 14:33
Que voulez-vous attendre d'un mec qui réhabilite des négationnistes et qui a fait un (bref) passage dans sa jeunesse dans les jeunesses hitleriennes? Des paroles censées? des actes intelligents? Et pourquoi pas de l'humanité, pendant que vous y êtes? J'espère qu'il ira vite rejoindre son immonde prédécesseur.

5.Posté par d'avalie noire le 18/03/2009 15:00
J'ajoute, pour qu'il n'y ai pas d'ambiguité, que l'excommunication des médecins brésiliens, suite à l'avortement d'une fillette de 9 ans, est un scandale d'inhumanité (et heureusement, la conférence des év¨ques est revenue sur cette décision), et que la levée de l'excommunication des Lefebvriste a été vécu comme une victoire de ces derniers sur Vatican 2, alors qu'au contraire, beaucoup d'entre nous souhaitent que nous allions au delà de Vatican 2 (ordination de Diacres, diaonnat des femmes...).

6.Posté par d'avalie noire le 18/03/2009 15:22
Je vais prendre une image un peu basique pour te répondre, Christophe. Tu prends une baignoire, avec une multitude de trous, qui donc fuit de toutes parts. Eh bien la seule solution n'est pas forcément de vouloir boucher chacun des trous, mais bien de fermer le robinet d'arrivée d'eau. Faire croire que l'on résoudra le probléme du Sida en distribuant des préservatifs, c'est masquer d'autres solutions qui pourraient peut-être être plus efficaces, comme l'abstinence et la fidélité, et en tout cas conforme à ce que croit le Pape. La voie n'est pas facile, et celles et ceux qui accueillent les malades dans les institutions chrétiennes sur place le savent bien.

7.Posté par benoitd le 18/03/2009 17:29
@christophe: Le Pape, et certains représentant de l'Église accumulent effectivement les erreurs voire des conneries monumentales ces derniers temps. Sur la levée de l'excommunication (et non réintégration, qui risque bien de ne jamais avoir lieu puisque les évêques en question ne semblent pas en vouloir) la comm a été désastreuse dans un premier temps (à noter que l'échelle de temps dans l'Église ce n'est pas le jour ni l'heure, mais plutôt la décennie voire le siècle), et il est ensuite difficile d'expliquer à des citoyens lambda les subtilités du droit canon.
quant à cette petite phrase sur le Sida j'avoue ne pas bien comprendre Benoit XVI: pense t-il que l'usage du préservatif amplifie directement l'épidémie du Sida? ou que son usage est une catastrophe (avortement=>meurtre=>péché) qui s'ajoute à la catastrophe de l'épidémie, d'où aggravation?
Quoi qu'il en soit, il est hélas très peu probable que le Pape revienne sur ces propos et libéralise pour les catholiques l'usage du préservatif dont le principal défaut (au yeux des cehfs de l'Église est d'être aussi un moyen de contraception, en plus d'être le moyen le plus efficace pour la lutte contre les maladies vénériennes, Sida compris.
à noter que bon nombre d'associations cathos ou de centres de soin tenus par des religieux, s'ils rappellent sans doute cet idéal d'abstinence en dehors du mariage, n'en distribuent pas moins des préservatifs: "à un péché (sexe en dehors du mariage), n'en rajoute pas un autre (mise en danger de la vie du partenaire)",

@marc:
est-il nécessaire de dire des conneries pour en dénoncer d'autres? Doit-on reprocher à tous les Allemands ayant vécu entre 33 et 45 d'avoir été embrigadés dans les jeunesses hitlériennes, ou incorporés dans la Wehrmacht? et leur retirer tout crédit dans quelque domaine que ce soit à cause de ça? Au lieu d'apprendre l'histoire avec le Guignols, renseignez-vous vraiment et vous verrez qu'il n'y a rien de compatible entre le nazisme et la pensée de Benoît XVI.
ce genre de réaction m'horripile au plus au point. Il y a un problème grave, de fond, et tout ce que vous trouvez à dire ce sont des conneries qui discréditent complètement vos potentiels arguments (absents ici d'ailleurs...) Lamentable.

8.Posté par Eric le 18/03/2009 17:33
@ d'avalie noire:

En tant que chrétien, je suis profondément choqué par ce qu'a dit le Pape,si intolérant dans ses propos(et dans le passé aussi).Propos si peu empreints d'amour et d'humanité.......alors que le message du Christ est avant tout Amour,humanité,et tolérance.

Vous essayez de déporter le débat sur la fidélité,mais ce n'est pas le sujet !
C'est de dire ces QUELQUES MOTS: que l'usage du préservatif aggrave le problème du SIDA...............c'est ça qui est scandaleux et tout simplement faux .

Il y a peut-être en ce moment quelqu'un de très croyant et respectueux des paroles du Pape,qui vient de se contaminer en refusant le préservatif.

9.Posté par benoitd le 18/03/2009 17:41
juste pour rajouter une information: les informations et polémiques concernant l'Eglise catholique sont généralement traitées avec beaucoup de recul et de pertinence par le journal La Croix:

sur la fillette brésilienne, l'avis du Vatican:
http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2367903&rubId=1098
sur le préservatif et la lutte contre le Sida:
http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2368225&rubId=1098
sur les intégristes (tout un dossier)
http://www.la-croix.com/dossiers2/sommaire.jsp?docId=2285159&cat=7773

10.Posté par olivier un autre le 18/03/2009 17:56
provocation : pascal sevran n'a pas été aussi bien jugé...

Je suis catholique
j'ai la foi mais le dogme n'est pas aveugle
ce que le pape voulait signifier est cependant très mal traduit (voir monseigneur di falco)

la communication très mal faite
il écrit toujours
ne parle pas
ne fait jamais de conférence de presse

et les gens font garder ces paroles décalées à la con, lamentables, débiles pas la peine de parler 15 langues et plein de lignes dans son cv
mais les évêques ont voulu un pape blanc, dur en affaires. prêts à faire rentrer les opus dei

ils se trompent, le culte de la foi change, comme la société

je n'ai jamais considéré qu'un homme ou une femme de l'église pouvait m'aider dans ma sexualité..


voilà une partie du texte de présentation du voyage :

Le 19 mars, précisément lors de la visite pastorale en Afrique, nous célèbrerons la solennité de saint Joseph, patron de l'Eglise universelle, qui est aussi le mien. Saint Joseph, alerté dans un rêve par un ange, dû fuir avec Marie en Egypte, dans le nord-ouest de l'Afrique, pour mettre à l'abri Jésus nouveau-né, que le roi Hérode voulait tuer. Les Ecritures s'accomplissent ainsi: Jésus a suivi les traces des anciens patriarches et, comme le peuple d'Israël, il est retourné dans la Terre promise après avoir été en exil en Egypte. Je confie à l'intercession céleste de ce grand saint ce prochain pèlerinage ainsi que toutes les populations de l'Afrique, avec les défis qu'elles affrontent et les espérances qui les animent.
Je pense en particulier aux victimes de la faim, de la maladie, des injustices, des conflits fratricides et de toutes formes de violences qui continuent malheureusement à frapper des adultes et des enfants, sans épargner les missionnaires, les prêtres, les religieux, les religieuses et les volontaires. Frères et soeurs, accompagnez-moi dans ce voyage avec votre prière, en invoquant Marie, Mère et Reine de l'Afrique.

http://www.vatican.va/news_services/or/or_fra/text.html#1
vous y trouverez le texte sur la polémique d'excommunication au brésil



11.Posté par Christophe Ginisty le 18/03/2009 19:20
C'est évidemment un sujet passionnel et qui nous frappe tous en conscience. J'ai beau lire les commentaires et tout ce qui est écrit sur l'attitude de Benoït XVI, je n'arrive pas à comprendre.

12.Posté par olivier un autre le 18/03/2009 21:05
tiens voilà via eolas

Voici précisément ce qu'a dit le Pape :

Je dirais qu'on ne peut pas résoudre le problème du SIDA avec l'argent, même s'il est nécessaire. On ne peut pas résoudre le problème du SIDA avec la distribution de préservatifs ; au contraire elle aggrave le problème. la solution est double : d'abord, une humanisation de la sexualité, un renouveau spirituel, humain, intérieur, qui permet ainsi de se comporter différemment avec les autres. Et deuxièmement, une amitié, une disponibilité pour les personnes qui souffrent.

Je ne sais pas par quel miracle cette phrase est devenue : « je dis que le préservatif est inefficace contre le SIDA, surtout n'en mettez pas en cas de relation sexuelle passagère ». Mais le miracle a eu lieu.

Donc, le Pape dit que la distribution de préservatif n'est pas la solution au problème du SIDA en Afrique.

En effet, depuis 2009 ans, l'Église prône la chasteté. Pas de relation sexuelle avant le mariage, pas de relation sexuelle hors mariage. Une relation sexuelle hors de ce cadre est pour elle un péché. Ajoutons à cela que pour elle, toute relation sexuelle doit laisser une chance à la vie. Donc, l'Église est hostile à la contraception mécanique ou chimique.

Vous n'êtes pas d'accord ? Libre à vous (quoique si vous n'êtes pas catholique, je me demande bien ce que ça peut vous faire, mais bon…). Mais admettez que la position de l'Église a le mérite de la cohérence, et que la fidélité à un partenaire unique est une parade efficace à l'épidémie (des milliards d'êtres humains vivent comme cela et ne sont pas porteurs du virus).

moi je prône le calme et la distance

13.Posté par cocobe le 18/03/2009 22:51
Christophe,

la leçon de ce post, c'est que tu as pris des risques comme tu l'avais fait pour Gaza. Parmi tes lecteurs et tes commentateurs, il y a des catholiques sincères dont on pourrait se dire qu'ils ont une vision utopique ou faussée de la réalité, pour autant sont-ils dans l'erreur? Ne sommes-nous pas habitués à réagir dans l'immédiateté par rapport à un sujet qui s'inscrit dans une tradition séculaire?
J'avais à Tours un ami obstétricien qui refusait de faire les IVG même thérapeutiques et lorsque je lui demandais quel serait son choix entre l'enfant et la mère, il me répondait: "nous devons accepter la loi de la nature", était-il un mauvais médecin ou un bon chrétien?

Encore une fois, l'Eglise soigne ou "s'occupe" de nos âmes, pas de nos corps, c'est le rôle de la médecine et la responsabilité des politiques.
De la même manière, imagines-tu un médecin prendre une arme pour tuer ceux qui lui envoient les victimes qu'il essaie de sauver?

Sur un point, je suis d'accord avec toi, la communication du Vatican est mauvaise et dessert l'Eglise, tu vois ce qui te reste à faire.

14.Posté par Christine le 18/03/2009 23:47
@ Eric
"il y a peut-être en ce moment quelqu'un de très croyant et respectueux des paroles du Pape,qui vient de se contaminer en refusant le préservatif."
Vous en faites pas, s'il respecte les paroles du pape, il est fidèle. Et c'est justement aux catholiques que s'adresse le pape, pourquoi les autres poussent-ils des cris d'orfraie ?

@ Christophe Ginisty
Le pape n'a pas dit que le préservatif aggrave le sida ; en réponse à la récurrente question d'un journaliste sur le discours peu adapté de l'Eglise concernant la lutte contre le sida, le pape a relevé au contraire la présence et l'action de l'Eglise dans les structures d'accueil traitant cette maladie en Afrique et il a précisé : " On ne peut pas surmonter le problème du Sida seulement avec l’argent, qui aussi est nécessaire, s’il n’y a pas une âme qui sait appliquer une aide. Et on ne peut pas surmonter ce drame avec la distribution de préservatifs, qui au contraire augmentent le problème. La solution peut être double, une humanisation de la sexualité et une vraie amitié envers les personnes souffrantes(...)"
Croire que le préservatif protège efficacement du sida concourt effectivement à contaminer ou à être contaminé par le virus car cela diminue la prudence. Tous les gynécologues vous riront au nez en France si vous dites que votre méthode de contraception est le préservatif, parce que ce n'est pas sûr. N'est-ce pas bien pire de contracter une maladie mortelle que de concevoir un enfant ? Alors il faut admettre que le préservatif n'est pas suffisant (selon les termes de l'Eglise catholique, il est un "moindre mal") D'ailleurs les centres catholiques fournissent des préservatifs aux malades et l'une de leur 1ère mission consiste à faire prendre conscience du caractère hautement transmissible de la maladie.
Et prétendre que la chasteté et la fidélité ne sont pas la meilleure protection contre les MST, en Afrique comme en Europe, est une contre-vérité. Que chacun assume son mode de vie, mais sans justifier un point de vue idéologique d'une pseudo-immunité médicale.
Une "humanisation de la sexualité" comme dit le pape n'invite-t-elle pas à prendre en compte toute la personne, et ses responsabilités envers les autres comme envers soi-même ?

15.Posté par Eric le 19/03/2009 14:19
@ Christine

Mais non,le Pape s'adresse à tous les hommes! Le message du Christ a vocation à l'universel,et peut-être avant tout à ceux qui ne le connaissent pas.

Pour preuve,les apôtres du 1er siècle,St Paul,et ceux qui ont fait connaitre l'Evangile s'adressaient-ils à des croyants chrétiens?...Au départ,évidemment non,ils étaient tous soit juifs,soit païens.

A LIRE : en page 16 du Monde (la version électronique est gratuite aujourd'hui) l'excellent article de Frédéric Lenoir dans la rubrique Décryptage,intitulé "Il faut excommunier Jésus".......

16.Posté par BERANGER Etienne le 19/03/2009 14:42
L'infaillibilité du Pape ne concerne que les dogmes relatifs aux points fondamentaux de la foi chrétienne ( Sainte-Trinité, incarnation, résurrection, immaculée conception de la Vierge....).

En ce qui concerne la vie sexuelle, les textes bibliques sont très peu prolixes sur le sujet. Sur cette question comme sur tant d'autres touchant à la vie personnelle, le chrétien est amené à discerner et décider selon sa conscience personnelle. La hiérachie écclésiale considère que la conscience des chrétiens a besoin d'être éclairée par des prises de position du pape, de la curie romaine ou des évêques. Ces prises de position expriment le plus souvent un absolu radical et exigeant difficilement réalisable et qui ne tient pas toujours assez compte des spécificités locales ou des urgences de l'instant.

Par le passé l'abbé Pierre a déclaré que le préservatif était un moindre mal s'inspirant en celà de la phrase biblique (Deutéronome 30-19) qui incite en toute circonstance à choisir la vie. Allant plus loin, Soeur Emmanuelle a distribué des préservatifs dans les bidonvilles du Caire pour faire régresser l'épidémie du sida et stabiliser une démographie grimpant de manière alarmante. L'un comme l'autre n'ont pas été excommuniés pour autant.

Concernant la dernière intervention du Pape, il est maladroit de proscrire le préservatif dans des pays où la polygamie reste encore une forte tradition culturelle et où l'épidémie de sida est loin d'avoir regressée. L'urgence sanitaire et sociale (le choisis donc la vie de la Bible) doit donc primer sur un idéal qui ne doit néanmoins pas être perdu de vue ou jeté aux orties.

En ce qui concerne la cas brésilien, même si la vie reste sacrée, l'excommunication est particulièrement malvenue dans la mesure où la vie de la potentielle jeune mère était en danger.

Dans des circonstances dramatiques, les positions extrémes du point de vue de l'idéal sont toujours inadéquates et incomprises car elles rajoutent une pression terrible sur la conscience de personnes en situation de souffrance. C'est cette réalité que la hiérarchie de l'Eglise parfois trop déconnectée de la vie locale perd trop souvent de vue.

17.Posté par Christophe Ginisty le 19/03/2009 19:18
Merci Etienne pour ce message plein de sagesse et de lucidité.

18.Posté par Tatami le 21/03/2009 21:29
Il y a aussi l'excellent billet de maître Eolas auquel je souscris entièrement......

19.Posté par Frédéric Chevalier le 01/04/2009 00:41
A Puteaux, Sylvie Cancelloni, élue MoDem ne partage pas du tout le même avis. Elle va même jusqu'a relayer un véhément plaidoyer de François Miclo pour défendre la position du Pape, dont certains passage ont des relents d'homophobie : http://www.fchevalier.fr/2009/03/une-elue-modem-du-groupe-alternance-puteaux-relaie-des-propos-homophobes-sur-son-blog-.html

Je ne sais pas ce que tu en penses, Christophe. Moi, je croyais que nous étions un état laïc et qu'il devait y avoir non seulement séparation de l'Eglise et de l'Etat, mais aussi séparation du discours politique et du discours religieux.

Le MoDem serait-il l'héritier de la démocratie chrétienne ? Décidément, je ne vois pas beaucoup de similitudes entre toi, une Quitterie Delmas (il est vrai, elle a quitté le MoDem), une Sylvie Cancelloni et un Christophe Grébert.

20.Posté par olivier un autre le 01/04/2009 10:43
étienne
naturellement vous avez raison

écoutez seulement mediapolis duhamel.field qui converse avec la correspondante (ou ex-) d'europe1 au vatican podcast disponible vers la fin

un - les questions avaient été choisies et traitées une semaine avant
deux - le pape devait répondre à une question en français pour france2,
trois - il a répondu en italien
quatre - la traduction a été biaisée par les agences de presse je ne sais plus les verbes
cinq - je ne vois pas en quoi le pape devient une référence pour la plupart des gens qui ne se
déclarent pas ayant la foi.
six - toutes les réponses officielles sont aisément faciles à retrouver!
sept - le pape ne muselle pas toutes ses troupes et laissent beaucoup plus d'initiatives que vous ne le pensez et certaines adaptées à la culture, aux traditions locales...le pape n'et pas universel. Il n'est ni Dieu, ni Jesus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49
Allez, je parie sur Najat Vallaud Belkacem pour remplacer @manuelvalls à Matignon @najatvb
Lundi 5 Décembre - 12:39
Fait pas chaud en moto https://t.co/DFdoxOWc5O
Lundi 5 Décembre - 08:47

Recherche