Christophe Ginisty

Sarkozy : et mes acclamations ? Et mon enthousiasme ?


Rédigé le Vendredi 3 Février 2012



Sarkozy : et mes acclamations ? Et mon enthousiasme ?
C'est Europe 1 qui a révélé cette information : les services de l'Elysée auraient demandé à des ouvriers de jouer les figurants pour accueillir le Président de la République en visite sur un chantier.

"l'Elysée aurait organisé dans les moindres détails ce déplacement, allant jusqu'à demander de doubler les effectifs le temps du passage du président (...) Plusieurs dizaines de personnes, n'appartenant pas au chantier, seraient ainsi venues en plus de la soixantaine d'ouvriers présents quotidiennement, pour garantir une présence importante sur le site. Cette requête présidentielle n'est pas passée inaperçue aux yeux de ceux qui travaillent réellement sur le chantier."

Franchement ça laisse sans voix.

Quand j'ai entendu ça ce matin, j'ai immédiatement pensé à la scène d'ouverture du film La Folie des Grandeurs de Gérard Oury au cours de laquelle Louis de Funès s'étonne de ne pas être acclamé par des villageois à qui il vient de prélever les impôts. "Et mes acclamations ? Et mon enthousiasme ?", scande-t-il avant de remonter dans son carrosse.

Oui, sauf qu'il s'agit d'un film et que De Funès y est vraiment très drôle (ne plaisantez pas avec ça, je suis fan depuis toujours).

Ce qui a été organisé hier par l'Elysée n'est pas une fiction et c'est pathétique au dernier degré.

De deux choses l'une. Soit c'est une demande expresse de Sarkozy lui-même et nous sommes face à une délire mégalomaniaque très préoccupant. Soit c'est une initiative de sa cellule de communication et c'est de la manipulation honteuse, un truc à la nord-coréenne ou d'inspiration fasciste.

Remarquez, si Sarkozy n'est pas dans le coup et que ce sont ses conseillers qui font du zèle, cela nous permet de comprendre pourquoi, malgré des sondages calamiteux, il se sent toujours adulé par les français.

Dans tous les cas, c'est insupportable et cela être doit dénoncé avec vigueur par tous les candidats à la présidentielle. Ils doivent non seulement s'opposer à ce type de méthodes mais indiquer les mesures qu'ils prendront pour mettre un terme à cette instrumentalisation de l'opinion publique par des méthodes de propagande d'un autre temps.

Ceci-dit, ayons en mémoire le film et rappelons nous que le personnage principal finit au bagne.

Qui sait si la cupidité ne le conduira pas au même sort.

               Partager Partager
Notez


Lu 11511 fois

Commentaires articles
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Et #TF1 qui programme "Bienvenue chez les ch'tis" après la primaire de la gauche... un clin d'œil à Martine Aubry?
Dimanche 22 Janvier - 21:17
RT @quatremer: Vous êtes trop jeune pour le savoir @EmmanuelMacron, mais @AlainMinc est le porte-poisse absolu: dès qu'il soutient une caus…
Dimanche 22 Janvier - 12:55
A peine installé, Trump s’en prend aux médias https://t.co/FsZAur8wev via @libe
Dimanche 22 Janvier - 08:51
Le mec, sa top priorité est d'abolir une loi qui donne accès à la santé aux plus démunis. Ça en dit tellement long de nos sociétés !
Samedi 21 Janvier - 14:52
RT @RepTimeBXL: #posttruth goes beyond political affairs! @Ryanair using it to their advantage! https://t.co/clWndrTlP8
Vendredi 20 Janvier - 22:16
Pensée du jour... https://t.co/tXEVhEanvP
Vendredi 20 Janvier - 15:49

Recherche