Christophe Ginisty

Ségolène Royal peut-elle réussir à faire du Sarkozy ?


Rédigé le Mercredi 8 Avril 2009

Les gesticulations et la bataille médiatique à distance entre Ségolène Royal et les partisans de Nicolas Sarkozy sont ridicules. L'ancienne candidate à la présidence ne fait qu'appliquer une méthode que Sarkozy a lui même mis au point. Reste à savoir si cela peut la mener au même résultat.



Ségolène Royal peut-elle réussir à faire du Sarkozy ?
Quand Ségolène Royal demande pardon; "au nom du peuple français" aux africains, quelques années après que "quelqu'un" soit venu leur dire que l'homme africain n'était pas entré dans l'histoire, elle est évidemment borderline et outrancière. L'UMP réagit immédiatement, monte au créneau, outré. François Fillon s'empare du dossier, conseille à la socialiste d'aller faire un tour en Sibérie. Encore plus surprenant (et à la limite de la déontologie), Eric Revel, le patron de LCI prend parti publiquement dans une lettre ouverte pour fustiger la démagogie la patronne de la région Poitou-Charente et venir défendre le Président Sarkozy en écrivant : "Vous savez pertinemment ce que le Chef de l'Etat voulait dire : que hélas, l'Afrique n'est pas assez mondialisée et qu'elle n'a pas pris à bras le corps son avenir pour entrer dans l'Histoire."  (La direction de TF1 a désapprouvé publiquement cette initiative)

Ce qui est très étonnant dans cette histoire, c'est que toute une droite semble s'effaroucher d'une attitude qui a pourtant été pensée et incarnée par Nicolas Sarkozy tout au long des années d'accession au pouvoir : l'occupation des médias par la fixation de l'agenda, l'outrance dans les propos pour susciter des réactions, l'absence de tabou politique et le non respect des "règles" de bienséance républicaine pour surprendre et prendre à contre-pied l'intelligentsia parisienne.

Tous les patrons de chaîne info peuvent en avaler leur prompteur, Ségolène Royal ne fait que reproduire une recette éculée.

Evidemment, cela pose deux questions (au moins). La première est de savoir si finalement la politique doit se faire aujourd'hui de cette manière pour atteindre l'opinion publique et la seconde est de déterminer si cette stratégie peut réussir à l'ex candidate à l'élection présidentielle comme elle a réussi à l'actuel hôte de l'Elysée.

A la première question, j'ai envie de répondre "malheureusement oui". Les grands médias sont si inféodés au pouvoir en place, si durablement englués dans leur désir obsessionnel de ne pas déplaire qu'ils ne permettent que très peu l'émergence de débats d'idées sereins dans la France républicaine. Ils se font la chambre d'enregistrement du pouvoir politique, distribuent la parole avec une avarice suspecte à l'opposition, de sorte que la seule manière de faire parler de soi serait de choquer et de dépasser les bornes, au sens propre du terme. Ce n'est pas très sain et pas très réjouissant pour celles et ceux qui sont attachés aux débats de fond, mais c'est malheureusement ainsi.

A la deuxième question, j'ai envie de répondre par la négative. Quelle que puisse être l'audace et l'irrévérence de Ségolène Royal, la différence entre sa recette médiatique actuelle et celle de Nicolas Sarkozy durant les années 2005-2007 est que ce dernier pouvait s'appuyer sur un appareil politique en ordre de marche pour le soutenir et relayer sa pensée. Ce n'est évidemment pas le cas de Ségolène Royal qui est isolée dans son propre camp, marginalisée et qui ne représente qu'elle (et une partie éparpillée de l'opinion publique). Et je ne pense pas que l'on puisse accéder au pouvoir suprême sans une organisation solide.

Finalement, l'occupation médiatique d'une Ségolène Royal isolée est révélatrice de la mauvaise santé des médias français vis à vis du politique et il est temps qu'ils réagissent en opérant la reconquête de leur indépendance et en favorisant le débat de fond.

Annexe : Intégralité du discours de Ségolène Royal à Dakar

Crédit photo : Stephane Lemouton/face to face


               Partager Partager
Notez


Lu 2655 fois

Commentaires articles

1.Posté par cocobe le 08/04/2009 11:12
Christophe,

Tout d'abord, cela s'est-il bien passé pour ta petite fille?

Pour revenir à ton post, tu abordes la politique sous l'angle de la communication. C'est ton métier, mais beaucoup de mousse pour peu de café et le sussucre au bon chienchien.

François BAYROU que tous les médias, à de très rares expressions, dénigrent pour faire la part belle au pouvoir actuel ou à Olivier BESANCENOT, essaie de ramener les citoyens à penser plus profond.
Loin de moi l'idée qu'il détient la vérité sur tout ou que nous partageons ses idées sur tous les sujets, c'est quand même lui qui a dit: "si nous pensons tous la même chose, c'est que nous ne pensons plus rien".

Toi qui es un homme de communication, comment penses-tu que l'on puisse concilier un message de fond qui oblige à réfléchir, à prendre du recul, et l'immédiateté des nouvelles technologies dont tu es un fervent défenseur?

L'Europe dont le Mouvement Démocrate est, par essence, un défenseur acharné, a participé par des politiques de subvention, à la paupérisation de l'Afrique où les outils de production ne sont pas rentables pour cause de dumping . Sans parler des richesses naturelles que le Vieux continent pille depuis des décennies et les super bénéfices de nos entreprises du CAC 40 devraient nous donner à réfléchir.

Le MoDem n'échappe pas à la critique, car ses fondateurs ont participé à toutes ces mauvaises actions, mais "il n'est jamais trop tard pour bien faire" et nous devons, toi "homo numericus" en premier pour nous montrer l'exemple, faire notre révolution copernicienne.

Mais puisque nous en sommes à la communication, je ne veux pas laisser passer ces deux monuments de...... restons charitables!

Frédéric LEFEBVRE: : "L'UMP sort un carton rouge aux responsables politiques du PS, du MoDem qui, à force de courir derrière Olivier Besancenot, la vitrine légale des casseurs, sont en train d'inciter matin, midi et soir, à la violence dans notre pays".

Le député des Verts Yves Cochet annonce sans rougir qu’un enfant européen (la nuance est importante) a «un coût écologique comparable à 620 trajets Paris-New York», et propose de faire voter une directive baptisée «grève du troisième ventre» qui inverserait l'échelle des prestations familiales.

Après ces morceaux de bravoure, on se dit que Ségolène ou Nicolas sont presque modérés et supportables.

Coluche disait: "La moitié de hommes politiques sont bons à rien. Les autres sont prêts à tout"






2.Posté par Christophe Ginisty le 08/04/2009 19:27
Cocobe -> Pour répondre à la question que tu poses : "Toi qui es un homme de communication, comment penses-tu que l'on puisse concilier un message de fond qui oblige à réfléchir, à prendre du recul, et l'immédiateté des nouvelles technologies dont tu es un fervent défenseur?"

Je pense qu'il faut trois choses :

- Un très grande réactivité (sous les 12heures pour toute information de premier plan),
- Un angle pointu, immédiatement compréhensible, mais relié à du fond,
- Des réseaux capables de diffuser instantanément les messages.

C'est déjà un bon début.

3.Posté par Jarodd le 09/04/2009 22:10
Rien de nouveau, elle continue dans la ligne de sa campagne : plus elle brasse du vent, plus les gens s'intéressent à elle. Au moins c'est un discours... écologique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche