Christophe Ginisty

Tendances com et digitales : les idées qui tuent pour 2013


Rédigé le Lundi 21 Janvier 2013



Tendances com et digitales : les idées qui tuent pour 2013
Si les chutes de neige me permettent d’y accéder, je vais aller ce soir à la conférence LabCom écouter trois brillants orateurs et copains faire un exercice de prédiction, Olivier Cimelière-Cordonnier, Eric Briones et Nicolas Bordas. Ensemble, ils vont tenter de présenter leur vision de l’avenir immédiat dans les domaines de la communication digitale.
 
Sans préjuger de ce qu’ils vont nous dire, je voulais me livrer moi aussi à l’exercice et partager avec vous « trois idées qui tuent » en la matière.
 
Evidemment et c’est bien connu, tous ceux qui se livrent à des affirmations issues de leur boule de cristal se plantent et c’est en acceptant cette éventualité que je prends le risque de me lancer.
 
L’explosion des situations de crise : un grand va tomber
Je le dis depuis des mois, l’une des conséquences les plus directes de l’explosion des médias et des réseaux sociaux est l’augmentation des vulnérabilités liée au volume des conversations et au fait que les consommateurs sont de plus en plus exigeants vis à vis des organisations avec lesquelles ils sont (ou pas) en relation.
 
Les situations de crise vont se multiplier et je prends le pari que 2013 verra un très grand acteur mondial, une marque emblématique faire les frais d’une crise majeure. Je prédis que cette crise proviendra de la révélation de comportements non conformes à l’éthique et à la morale et que cette entreprise hypothèquera sa survie au cours de l’année.
 
Je ne sais pas quelle sera cette organisation mais elle donnera son nom au phénomène et sa chute fera d’une certaine manière jurisprudence. Ce sera un symbole que des générations étudieront avec attention.
 
L’explosion du web de voisinage
Tout le monde parle de la géo-localisation, des technologies qui permettent de surfer en prenant en considération la dimension géographique et en proposant des services en fonction du lieu dans lequel on se trouve, je suis persuadé que cette tendance va encore se poursuivre et avoir pour conséquence le développement d’une nouvelle dimension sociale d’immédiate proximité.
 
Finis les meilleurs amis à l’autre bout de la planète et les followers dont on ne sait rien ? Je n’en sais rien mais je suis convaincu que le web, aussi universel soit-il va nous aider à [re]découvrir notre voisin de palier et entrer en relation avec lui.
 
En quoi cela peut-il représenter une évolution majeure ? Tout simplement parce que ce seront les prémices du développement grandissant d’une économie alternative de gré à gré qui, à l’image du site LeBonCoin.fr, permet d’établir une relation commerciale avec nos voisins.
 
C’est une sorte d’économie invisible des statisticiens mais qui aura un succès grandissant de part sa dimension sociale.
 
L’avènement de la disruption et le retour de la créativité
Les agences de communication et les stratèges de l’influence digitale vont être de plus en plus confrontées à l’inextricable difficulté de faire ressortir le contenu qu’ils auront mis en ligne pour leurs clients.
 
Dans un monde où les informations sont surabondantes et s’enchaînent à un rythme inhumain, les professionnels n’auront d’autres choix que de sortir des cadres pour se faire remarquer.
 
Pour être vu, il faudra aller loin, au-delà de la créativité amusante et bon enfant pour se jeter la tête la première dans une démarche disruptive qui se caractérise par l’abolition des codes traditionnels et le choix de partis pris très audacieux.
 
Il faudra être prêt à faire d’immenses sauts créatifs et je pense que 2013 nous réservera quelques belles surprises en la matière.  Les annonceurs qui réussiront au cours de prochains mois seront ceux qui auront su revaloriser la dimension créative de leur expression.
 
Voilà ma modeste contribution à la table ronde à laquelle je vais assister ce soir et j’ai hâte de confronter ces quelques idées avec celles des orateurs de ce soir.
 
A suivre…

               Partager Partager
Notez


Lu 1220 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Boulot | Web 2.0 | Analyse | Coups de com | Nouveautés | Chiffres clés | Communication de crise



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
@CChaffanjon et Bayrou, ne l'oublions pas
Vendredi 24 Février - 12:44
Alliance Macron Bayrou : le bricolage improbable dont les élécteurs ne veulent plus:... https://t.co/Omku8mI39M https://t.co/2j9yfr4lOa
Vendredi 24 Février - 11:49
RT @SenSanders: The attacks against transgender people are part of a bigotry which has got to end. To young transgender people I say: We st…
Jeudi 23 Février - 21:52
Soit #Macron met un vent à #Bayrou et reste anti système, fidèle à son début de campagne, soit il accepte et se désintègre. À suivre...
Mercredi 22 Février - 18:34
Turning point? https://t.co/IQvpHwdgwp
Vendredi 17 Février - 19:23
Et voilà l'élément viral qui va faire le buzz et se répandre partout en France ;-) https://t.co/Ju16TZqe5S
Vendredi 17 Février - 19:22

Recherche