Christophe Ginisty

Thierry Solère et les repentis de l'UMP


Rédigé le Mardi 10 Janvier 2012



Thierry Solère et les repentis de l'UMP
Ce qui se passe à Boulogne Billancourt depuis l'annonce du parachutage probable de Claude Guéant dans le 9-2 est assez savoureux car cela nous éclaire sur les pratiques politiques en vogue dans le département du sarkozisme triomphant.

Après avoir envisagé se présenter au Chesnay (78), circonscription réputée "imperdable" pour la droite, c'est finalement dans les Hauts de Seine que la candidature de Claude Guéant, 66 ans, a été préssentie.

Là aussi, nous sommes dans une configuration assez tranquille sur le papier puisque l'UMP est quasi-certaine de remporter l'élection, les mains dans les poches. C'est tout ce qu'il faut pour le Ministre de l'Intérieur qui n'a jamais fait la moindre campagne électorale de sa vie comme candidat et qui ne tient pas particulièrement à mouiller la chemise au risque de se prendre une veste.

Le problème, c'est qu'il y avait déjà sur place un homme ancré dans la ville, Thierry Solère, sarkoboy depuis des années (au point même d'avoir été le premier "Monsieur blogs" de la formation présidentielle dans les années 2005-2006), élu local et départemental, garçon ambitieux et au demeurant sympathique (si, si, je le connais).

Cela fait des années qu'il avait cette élection en ligne de mire et l'on peut facilement comprendre son agacement de voir débarquer Guéant à quelques mois de l'échéance pour potentiellement le coiffer sur le poteau.

A première vue, j'ai envie de soutenir sa résistance, n'ayant par ailleurs aucune affection pour le locataire de la place Beauvau que je considère comme un inspirateur zélé de la droite la plus dure. Mais il y a tout de même un point qui me gène.

Tous ces gens de l'UMP qui poussent aujourd'hui des cries d'orfraie sont les enfants d'un système qu'ils ont contribué à mettre en place et développer depuis des années pour eux-mêmes. S'ils sont victimes de quelque chose aujourd'hui, c'est de leur propre turpitude.

Je me souviens notamment du rôle de supporter que Thierry Solère a joué pour l'élection de Jean Sarkozy (voir la vidéo ici ). Je me souviens aussi des nombreuses prises de parole de Thierry lors du scandale de la nomination de Jean Sarkozy à l'EPAD où l'élu local ne trouvait rien à redire, au contraire, à cet épisode insupportable de népotisme (source ).

Alors encore une fois, je comprends la colère et l'indignation de cet élu à qui l'on vole son élection. Mais j'aimerais aussi qu'il regarde dans le rétroviseur, qu'il fasse son examen de conscience, et qu'il comprenne notre indignation passée contre un système presque mafieux qu'il est effectivement temps de réformer.

Veut-il le réformer uniquement parce qu'il le concerne ? La question reste posée.

               Partager Partager
Notez


Lu 1785 fois

Commentaires articles
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :

Douce France ? - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 7

Politique | Opinion | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture | ReputationTime



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Ce soir, table ronde & 'speed mentoring sessions' avec les étudiants @ihecs avec @EliseGuillet @avaltat @colingoeu
Jeudi 8 Décembre - 16:03
Et maintenant, il va falloir expliquer pourquoi un type condamné à 3 ans de prison ferme n'est pas incarcéré https://t.co/A9HkhujIOx
Jeudi 8 Décembre - 15:33
Très drôle ! https://t.co/4Fn2ubjbEm
Jeudi 8 Décembre - 11:06
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39

Recherche