Christophe Ginisty

Triste épisode électoral en Ile de France


Rédigé le Lundi 28 Septembre 2009



Triste épisode électoral en Ile de France
Hier avait lieu deux consultations en Ile de France, la législative partielle à Rambouillet ainsi que la municipale de Corbeil Essonnes. Et si j'en parle ici, c'est parce qu'elles renvoient d''une certaine manière à la difficulté que peut avoir le Mouvement Démocrate en ce moment pour se positionner devant les électeurs.

A Rambouillet, le Mouvement Démocrate n'avait pas présenté de candidat mais avait soutenu au premier tour le candidat Divers gauche, Georges Mougeot, Maire de Maurepas et François Bayrou lui-même s'était déplacé pour le soutenir. Eliminé malheureusement dès le premier tour avec un score de 9,58%, il n'a pas souhaité donner de consigne de vote, expliquant sur son blog (http://www.mougeot2009.fr/archives/29)  : "Pour ce deuxième tour, je fais confiance à l’intelligence de nos électeurs qui sauront quoi faire".
Le deuxième tour avait lieu hier. Corinne Lepage puis François Bayrou avaient, eux, décidé de soutenir officiellement la candidate Anny Poursinoff (Verts + Europe Ecologie). Elle échoua avec seulement 5 voix de retard (sous toutes réserves car des opérations de recomptage sont en cours).

A Corbeille-Essonnes, l'élection municipale était organisée suite à l'annulation de l'élection de mars 2008 et l'inéligbilité de Serge Dassaut. En apparence, le MoDem ne présentait pas de candidat. Mais en apparence seulement car on ne peut tout de même pas oublier que Nathalie Boulay-Laurent (blog : http://www.nathalie-boulay-laurent.fr) , qui est allée au combat "sans étiquette", est Présidente du mouvement départemental de l'Essonne, Conseillère Régionale du Mouvement Démocrate. Son score de 4,63% la place en 6ème position derrière l'UMP, le PCF, le PS, une autre liste sans étiquette puis les Verts. C'est, j'imagine, une grande déception.

Bien sûr, ces scrutins ont avant tout une portée locale mais les différences de posture sont, je crois, intéressantes à commenter. Dans l'un et l'autre cas, il y a des éléments qui permettent de comprendre la situation actuelle du Mouvement Démocrate et sa difficulté passagère à affirmer un positionnement clair qui parle aux électeurs.

J'espère sincèrement que tout cela va s'arranger, et notamment à la faveur de la constitution des listes pour les régoinales et au congrès programmatique de décembre.


               Partager Partager
Notez


Lu 4233 fois

Commentaires articles

1.Posté par Hubert le 28/09/2009 13:03
Tout d'abord il faut relativiser les "résultats du Modem", Pierre le Guérinel avait fait 11, 44 en juin 2007, Georges Mougeot fait 9.85, pas de quoi en tirer des théories extrêmes comme le fait un contributeur ici sur un fil précédent. Le véritable enseignement c'est la confirmation de l'avancée de Europe Écologie et l'effondrement du PS. A nous de réfléchir sur notre programme et puis nos alliances

Il est scandaleux que Georges Mougeot n'ait pas eu donné d'orientation à ses électeurs suite à son élimination ; qu'il mette sur le même plan un candidat UMP, et pas des plus pâles, et une candidate Europe Écologie. La seule explication qu'il avance est qu'il n'aime pas le suppléant d'Anne Poursinoff, on est vraiment dans la politique de grand-papa.
Il n'est pas impossible que, à 5 voix près, cette élection soit rejouée, je souhaite que le Modem choisisse de soutenir un autre candidat.

Merci à François et Corinne d'avoir pris de leur temps pour cette élection et d'avoir eux pris nettement position entre les deux tours, c'est un excellent signe de l'évolution de l'écoute de FB.

2.Posté par Fotini le 28/09/2009 13:10
@Hubert

François Bayrou (MoDem) a appelé jeudi à voter pour la candidate des Verts Anny Poursinoff, dimanche, au deuxième tour d'une législative partielle dans les Yvelines, voyant dans ce scrutin l'occasion pour les Français d'exprimer "leur inquiétude"

(http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-09-24/legislative-partielle-yvelines-bayrou-appelle-a-voter-pour-la/917/0/380259)

Perso, j'en ai un peu marre qu'on utilise les scrutins juste pour exprimer "son inquiétude" alors qu'au même moment on fait appel à la conscience supérieure du citoyen.

On ne pourrait pas mettre en avant des raisons positives de voter pour la candidate Verte plutôt que des raisons négatives ? Ca fait un peu léger.

Mais c'est vrai que présenter des raisons positives c'est mettre en avant le programme des Verts, alors que c'est plus simple d présenter cela comme un choix par défaut.

Les gens en ont justement marre des choix par défaut !

3.Posté par Christophe Rabiet le 28/09/2009 14:27
Ces élections partielles sont toutes de bien mauvais augures pour les prochaines régionales.

Dans tous ces scrutins, le MoDem ne "décolle" pas, et la barre des 5% (permettant le remboursement des frais de campagne) n'est que rarement atteinte. Quant à celle des 10%, n'en parlons pas.

Pour mémoire, dans la cantonale partielle de Nice, le 13 sept. : modem = 2.92 % !!!

Dans de nombreuses régions, la concurrence avec le Nouveau Centre et, comme en Bretagne, avec l'Alliance Centriste de Jean Arthuis, ne laisse aucune chance de "placer" des conseillers régionaux.

Les Verts, qui s'allieront si nécessaire au PS au second tour, comme d'habitude, renforcés par leur succès aux européennes, ne veulent pas d'alliance avec le modem, en dépit des avances faites par C. Lepage ou F. Bayrou (cf. Rambouillet).

4.Posté par David78 le 28/09/2009 14:32
@Hubert,
OK le score de Georges Mougeot n'est pas un score tout à fait minable, puisqu'il est presque à 10%, soit à 1,5 points de ce que PLG avait fait en 2007.

Sauf que Georges Mougeot n'est pas seulement soutenu par le Modem: il est lui-même un dissident du PS, et il bénéficiait de sa forte notorité de maire et de conseiller général.

On ne peut donc pas comparer les candidats PLG2007 et GM2009.

Pour être honnête l'"effondrement" du PS est lié au score de Mougeot, et je n'y vois pas de motif de réjouissance: le PS a longtemps fait figure de seul vrai rempart à l'omniprésence de l'UMP dans notre département et si je vois avec plaisir Europe Ecologie cracher du feu, je reste sur ma faim quand je vois le Modem soutenir un cheval qui se bat plus pour dispercer l'électorat du PS que pour les idéaux du Modem.

Je vois dans l'absence de candidat Modem une lacheté de PLG qui n'a pas osé le prendre le risque de passer sous les 5%... Nos valeurs n'ont donc pas été défendues d'une part, et en plus PLG a incité FB et même Lepage à se compromettre avec Georges Mougeot, candidat de la division du PS et ni du rassemblement, ni du renouvellement de la vie politique de notre département.

Hubert rien n'excuse ce qui vient de se passer dans la 10ème circo. Le Modem a encore une fois foulé ses valeurs des deux pieds. Tu t'obstines à voir là dedans des lueurs d'espoir... Moi j'y vois un devoir de révolte!

5.Posté par Christophe Ginisty le 28/09/2009 15:03
Hubert -> Aucune théorie extrême de ma part, loin de là. Je nous invite à nous poser des questions sur nos stratégies électorales à 6 mois des régionales et je crois que cela mérite nos réflexions, au-delà de la considération des personnes en jeu.

Les électeurs comprennent-ils où nous sommes et perçoivent-ils notre identité politique ? C'est cette question que j'ai en tête au moment d'écrire cette note.

Pour ma part, je n'en suis pas certain et je crois que nous avons semé le trouble. Il est certainement temps de clarifier tout ça.

6.Posté par Hubert le 28/09/2009 15:21
100 % daccord avec ton commentaire n°5 et le billet. Le mode factuel sur lequel tu as posé ce sujet. est appréciable
Comme je l'ai dit dans mon commentaire n° 1je faisais référence à un commentaire extrême sur un fil précédent.
Ce qui m'a intéressé dans cette élection c'est le fait que FB ait apporté entre les deux tours son soutien au candidat d'Europe Ecologie. Cela montre que toutes les options sont ouvertes et que le discours de Marseille n'a rien emporté.
Travaillons notre projet et les alliances en découleront

7.Posté par David78 le 28/09/2009 15:28
Pour le bien du Modem, je crois qu'il vaudrait mieux faire l'impasse sur les régionales: non seulement les 5% n'y seront pas atteints mais en plus nous n'arriverons même pas à nous mettre d'accord sur une liste de candidats qui feront l'unanymité.

Je préfèrerais que le Modem se mette à travailler directement sur son projet de société, qui peut aborder des problématiques liées aux régionales, afin de se préparer à son objectif réel: 2012.

Ce n'est en effet pas en 6 mois qu'on va rétablir l'ordre dans un parti qui est en crise croissante depuis sa création.

Vous aurez compris qu'à mon avis forcer ce mouvement tout plein de pannes à springter pour les régionales, c'est sabroder le navire pour des clopinettes.

Et si on prenait le temps de:
1: virer tout cet encadrement intermédiaire qui a fait plus de mal que de bien jusque-ici. Il faut même virer Bayrou de son poste de président, et en faire un porte parole: car c'est pour parler qu'il est bon, pas pour gérer un mouvement!
2: partir de nos valeurs et construire et agir en fonction d'elles, tout simplement. (ça veut dire fouttre en l'air nos statuts qui sont vraiment des fardeaux eux aussi).

Les points 1 et 2 se feront de toutes façons, qu'on décide d'aller ou non aux régionales: si ça se fait après, nous aurons juste perdu 6 mois et nous nous serons encore une fois rendus ridicules devant les électeurs.

La question est: combien de pas en arrière allons nous faire gaiement, avant de nous mettre à faire de la politique sérieursement? Cette question vaut pour les "dirigeants" de ce mouvement, mais aussi pour chacun des individus que nous sommes, et qui avons tous à coeur d'employer notre énergie efficacement au service de nos concitoyens.

8.Posté par Christophe Rabiet le 28/09/2009 15:49
@ Hubert #7
100% d'accord avec cette analyse !

Le MoDem s'apprête à refaire la même erreur qu'aux municipales de 2008. Nous n'étions alors pas prêts, immédiatement après la création du Modem à affronter ces élections, et nous aurions mieux fait de nous concentrer sur la préparation des européennes.

Hélas, un an après, nous ne sommes toujours pas, et peut-être encore moins, prêts.

9.Posté par Christophe Rabiet le 28/09/2009 15:51
Rectificatif le post #7 revient à David78 (et non à Hubert)

10.Posté par Fotini le 28/09/2009 16:35
@David78

C'est le grand nettoyage, dites-donc ;-) !

11.Posté par Dom le 28/09/2009 18:04
Les électeurs ne risquent de percevoir ni positionnement ni identité politique, car le Modem n'en a pas.

Pour Marielle de Sarnez, "l'excellent score" réalisé par la candidate des Verts à Rambouillet "valide la démarche" de François Bayrou.

Cherchez l'erreur...

http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-09-28/rambouillet-sarnez-le-bon-score-des-verts-valide-la-demarche-du-modem/917/0/381080








12.Posté par beniouioui le 28/09/2009 18:38
La stratégie du Modem n'est pas plus claire à Rambouillet qu'à Corbeil-Essonnes.

Historiquement François Bayrou se présentait comme un homme de droite avec une liberté de ton. Puis comme un démocrate-chrétien avec une liberté de ton. Maintenant, le Modem ressemble plus à un mouvement en recherche de stratégie électoraliste. C'est dommage.

Autant, attaquer un Serge Dassault qui "représente" ce que le Modem critique peut sembler cohérent. Mais pourquoi vouloir à tout prix dézinguer JF Poisson qui est finalement un chantre de la démocratie chrétienne et profondément humaniste? Ce philosophe qui n'est pas sans intérêt n'est certainement pas à des milliers de kilomètres de la pensée profonde de François Bayrou...

Le sentiment est donc celui d'un Modem en pleine posture. Sa haine de l'UMP le pousse à tirer dans tous les sens et à perdre son rationalisme.
Faire gagner une candidate écologiste aurait été un joli coup d'éclat ... pour Europe Ecologie ! Mais qu'est-ce que le Modem a à y gagner? La nouvelle stratégie de François Bayrou est de voter Europe Ecologie en 2012 ?

Les grands hommes ont toujours su défendre leurs idées avec convictions. Ce ne sont pas les sondages qui font une politique; c'est une politique affirmée et juste qui change le monde.
François Bayrou a un fait un bon score aux présidentielles, car il a su convaincre les français de son honnêteté intellectuelle. Et il y a une place pour une démocratie chrétienne réinventée. L'Allemagne vient de le démontrer.
Mais qu'est devenu François Bayrou? Quelles sont ses valeurs aujourd'hui? Je ne suis pas certain qu'au fond de lui, ce soit celles de Cohn-Bendit (souvenons-nous d'un débat qui s'est mal terminé).

Poisson ne s'est pas noyé, mais avoir voulu le couler ne présage pas d'un fleuve tranquille...

13.Posté par CK le 28/09/2009 23:42
Et bien tant mieux cela rabattera le caquet de pas mal de cadres Modem Petits et grands dont chacun a sa petite solution différente du voisin.
Qu'enfin tous au Modem admettent un cadre politique déterminé et commun avant de s'auto glorifier de ses mérites et de son précieux travail.
Pour ma part je comprends trés bien celui qui a été dessiné par Marielle à Marseille et confirmé à l'UR, trés belle base pour remonter la pente.
Si ce cadre est encore remis en doute pour tel ou tel argument subtil, j'aurais définitivement compris que le Modem finalement n'est qu'une espèce de conglomérat d'intérêts divergents sous couvert d'esprit large, bon à tout faire et donc bon à rien ! !



14.Posté par europium le 29/09/2009 08:35
CG a ecrit
"Les électeurs comprennent-ils où nous sommes et perçoivent-ils notre identité politique ? C'est cette question que j'ai en tête au moment d'écrire cette note."

Vu les résultats depuis plusieurs élections, le message ne passe pas...

Dom a écrit
"Pour Marielle de Sarnez, "l'excellent score" réalisé par la candidate des Verts à Rambouillet "valide la démarche" de François Bayrou.

chercher l'erreur"

ben oui il y a une erreur, est-ce la démarche de FB et MDS ou est-ce une démarche concertée du MODEM? En tout cas perso, je ne suis pas complètement d'accord avec cette démarche!

Cette réflexion de MDS rime avec le fait que pour les régionales la stratégie c'est à gauche toute, c'est opposition frontale au gouvernement et que le Modem sera une force d'appoint pour le second soit pour le PS soit pour les VERTS....


15.Posté par David78 le 29/09/2009 10:05
@beniouioui

Ah ça vous fait plaisir de shooter sur les ambulances! Sachez que bien que les valeurs du Modem soient on ne peut plus mal défendues par ses cadres, un consensus extrèmement fort règne dans les Yvelines pour dire que la domination UMP dans notre département est anormale et génératrice de dérives (F1 flins, affaires diverses...).

Je vous prie de bien vouloir comprendre qu'il ne suffit pas que Monsieur Poisson soit un bon garçon - tout comme le sympathique David Douillet qui se présente dans la circo de Poissy/Plaisir - pour qu'on vote pour lui. En effet, c'est un système que nous tentons d'améliorer, et non un concours de popularité!

L'UMP est devenu un parti tellement gros, et l'opposition tellement inaudible, que l'UMP nous fait croire que les contre pouvoirs sont en son sein... c'est une pervertion absolue de la manière dont doit fonctionner notre vie politique; je dirais même: un mensonge.

Donc souffrez que des gens issus d'horizons un peu différents représentent leurs concitoyens au niveau National!

16.Posté par cocobe le 29/09/2009 11:11
ça fait un an que nos présidences départementales sont élues, et si nous leur demandions de faire un bilan de leur action, ceci expliquant peut-être une partie de cela?

Un parti, ce n'est pas que trois dirigeants dans une tour de verre, c'est des centaines de responsables locaux responsables de la présence du Mouvement sur le terrain et des milliers d'adhérents qui ont besoin d'être rassurés et encadrés pour agir efficacement.

17.Posté par beniouioui le 29/09/2009 11:47
@ David 78, bizarre votre message. Je ne crois pas avoir été virulent dans mon commentaire...

Je n'avais pas compris que voter pour la candidate Europe Ecologie améliorait le système... qui ne me semble pas inclure Poisson (c'était tout le sujet de mon commentaire où je différenciais Dassault et Poisson).
Mais si tout le Modem veut prendre sa carte chez Europe Ecologie pour "changer le système", welcome.
Cela dit, faire une diatribe anti-UMP est une chose, avoir un programme, une ligne claire et des valeurs en est une autre. Ce ne sont pas les militants qui font une politique mais un leader qui séduit des militants...
Et dans mon esprit, le Modem s'est fourvoyé à Rambouillet en faisant de la politique politicienne et en oubliant ses valeurs

18.Posté par CK le 29/09/2009 13:10
@beniouiuoi

La seule chose que savent dire ceux qui défendent peu ou prou le pouvoir c'est
que ses adversaire font des "diatribes" contre l'UMP , ou font de l'"antisarkozysme primaire"
formules vagues et automatiques publicitaires qui sont bien dans le style artificiel et pauvre
qui constituent la seule culture du Sarkozysme.

C'est pourtant simple, il y en d'aucuns dont je fais partie qui analysant depuis 2007 dans beaucoup de domaines les méthodes et réalisations du Pouvoir jugent que l'on est tout simplement dans une forte médiocrité de plus + ou - masquée par des formules automatiques,

Ex: Education, Université, Culture, Economie (la "Formule : "On ne s'en tire pas mal par rapport aux autres", évidemment à partir du moment ou l'on a un trés fort rhytme de dette on s'en tire -pour le présent- ). etc ...

Ne parlons même pas du type de gouvernance (accumulation des Pouvoirs et Médias) qui sont quand même inquiétants.

Cela a été décrit dans le livre "Abus de Pouvoir"., donc au lieu de faire perdre notre temps
à des gas dans mon genre avec des formules de Bateleur à la Tapie

(Par parenthèse je signale que ce dernier est LE grand inspirateur du pouvoir actuel, or pour ses affaires il a agi exactement dans le même style, c'est à dire avantageant trés fort son 1er cercle et ceux qui lui obéissent au doigt et à l'oeil et s'en foutant comme de l'an 40 de la bonne évolution de la communauté, résultat même quand il y avait des bons résultats apparents magnifié, dans TOUTES ses affaires on a toujours trouvé à la fin plein de dettes de trous et des combines - je parle mon nom personnel -).

Et donc je suis au Modem parce que il m'est avis que F. Bayrou a une gande Lucidité et du Courage en étant sans concession dans l'observation objective des faits.

Et donc mon premier souci est de participer à construire DES MAINTENANT une ALTERNANCE TRES DIFFERENTE et c'est ma PREMIERE RAISON D'ETRE ENCORE AU MODEM.

Et bien sûr je pense qu'il est impossible et même qu'il n'y a aucune raison que le Modem la fasse tout seul.(quelle horreur cette mentalité !!)

Ceux qui veulent que le Modem se regardent toujours le nombril avec ses petits scores et ses petites prévisions pour 2012, se trouvant pas si mal dans la Sarkozie et s'amusant même de connivences avec l'UMP les autres centres que Modem n'ont pas compris que les autres ne sont pas là pour ça et attendent de Savoir si OUI ou NON l'attitude d'opposition joyeuse mais sans concession est maintenant LOYALE

(parce que c'est bien cela qui tue le Modem, les petits flous artistique sur ses positions d'opposition,ou soi-disant intansigente mais tout seul, comme si c'était sincère, ridicule le petit Modem Balèze ),

et donc si pas content iront trés trés vite eux-même chez les Ecolos ou Gauche de la Gauche ou Chez Ségolène qui fait des sites peu appréciés mais qui elle est Nette sur son Opposition.)




19.Posté par David78 le 29/09/2009 14:54
@beniouioui,

Vous regardez les visages angéliques de Poisson ou Douillet... Est-ce cela le fond de votre réflexion politique?

Pour le reste votre intervention est d'une étroitesse d'esprit lamentable et je ne supporte pas votre aveuglement au sujet de l'UMP, parti qui se permet de saccager les réserves financières de notre département pour créer un circuit de F1 alors que tant de besoins urgents (logement, transports) sont en souffrance.

A un tel point que votre critique du Modem m'incite à prendre la défense de ce parti et de son encadrement, parcequ'il a au moins un début de volonté d'améliorer les choses, même si il n'en a pas le début des compétences pour l'instant. Il va sans dire que votre dédain pour Europe Ecologie conforte également l'estime que je porte à ce mouvement.

Je vous remercie donc pour votre différence, virulente à sa manière oui je vous le confirme!

20.Posté par CK le 29/09/2009 19:10
@Europium

Mon opinion est que "pour les gens" le Modem est un mouvement entre 2 eaux, qui n'inspire pas confiance (Je les comprends très bien les gens, ils sont comme moi).

A partir du moment où il se sera rangé résolument et officiellement dans l'opposition avec ses partenaires EE, PS et pourquoi pas Gauche de la Gauche, rien ne l'oblige à être seulement une force d'appoint, A lui de faire valoir ses atouts en compétiteur si élection, par rapport à ses partenaires.

21.Posté par Megalon le 30/09/2009 00:28
Merci pour ce blog et ces échanges stiulants, que je découvre.

Effectivement ces scrutins partiels ne sont pas de bonne augure pour le MODEM (une déperdition de voix d'au moins 1/3 des suffrages par rapport aux dernières législatives et/ou municipales).

Cela étant, renoncer à se présenter aux régionales équivaudrait à un suicide politique. Je vois en outre quelques raisons de tempérer le catastrophisme ambiant :

- Je ne crois absolumment pas à la concurrence, même locale, de mouvements croupions de l'ump comme le nouveau centre, je prends même le pari que ces gens, dont l'absence decourage politique est le dénominateur commun, ne prendront jamais le risque de se compter.

- La fin des alliances locales à géométrie variable est une clarification bienvenue : nous ne sommes pas dans un Etat fédéral, et cette stratégie n'était perçue dans l'opinion publique que comme des combinazione 'opportunistes.

- J'ai enfin toujours l'impression qu'il reste un espace vacant au centre, centre-gauche et que les verts ne sont pas en mesure de l'occuper. Sans même parler du handicap que constitue un
leadership national bien peu charsmatique, leur centre de gravité idéologique me parait davantage à la gauche du PS que dans la synthèse "sociale-libérale" que propose Cohn-Bendit. A preuve leurs positions irréalistes sur l'immigration et la sécurité qui sont inaudibles, même pour un électorat bobo.

En conclusion, nous partageons un électorat extrêmement volatil et poreux avec les verts et dans une certaine mesure le PS, et il me parait bien hasardeux d'émettre des pronostics 7 mois avant la tenue du scrutin.Le MODEM me semble quand même avoir atteint un étiage de 7-8 % d'où il peut rebondir.

22.Posté par Régis Baschung le 01/10/2009 00:45
Je vois que je ne suis pas seul à penser que la stratégie de Marseille est une catastrophe au regard des résultats obtenus à Nice 6ème et à Montreuil-est aux cantonales, soit un passage de 7% à 2% en l'espace d'un an... grave!
Les électeurs entraient dans le jeu en 2007 tant que François Bayrou restait indépendant. Mais maintenant, ce n'est plus le cas. Celui-là même qui combattait l'affrontement d'un camp contre l'autre en 2007 a rejoint le camp des uns pour affronter le camp des autres. Et le tout sans consulter la Conférence nationale en charge de décider des grandes orientations politiques du MoDem dans l'intervalle des Congrès. Contrairement aux lapins mécaniques du Conseil national qui votent sans discuter toutes les décisions du leader modemo, la conférence nationale n'aurait pas approuvé la nouvelle démarche.
@CK: ce ne sont pas les participants à l'UR qui décident ou confirment mais les représentants des adhérents à la Conférence nationale.

23.Posté par Fotini le 01/10/2009 10:13
@Régis Baschung

100 % d'accord, mais ne sous-estimez pas la capacité du "Leader Modemo" à retourner une salle.


24.Posté par Thierry P. le 01/10/2009 12:39
@ Fotini et Régis
Pour avoir vu à l'oeuvre le lider modémo face à une assemblée, il serait souhaitable que certains votes soient organisés à bulletins secrets.
C'est plus long, mais le résultat est "carré".
Je me souviens comment ont été "comptabilisées" les voix à Villepinte. Placé au milieu de la salle, je comptais plus de voix que celles que comptait FB du haut de sa tribune.

De manière générale, si le système de vote à main levée est très "médiatique" dans ces grands-messes, pourquoi ne pas en confier la responsabilité à des relais qui seraient en charge de secteurs dans la salle ?
Et il est évident que le président de séance devrait se garder d'indiquer sa préférence avant le vote :-)


25.Posté par Europium le 01/10/2009 13:07
Thierry .P met le doigt sur un fait qui est général, le vote à main levée est une absurdité, car il implique de facto un comportement moutonnier ou j'en ai pas de très grosses pour dire ce que je pense.....

Quand on sait qu'au PE le vote par boitier électronique n'est utilisé que dans certains cas, bonjour la traçabilité...

26.Posté par le parisien libéré le 01/10/2009 17:14
A force de vouloir faire le grand écart, on finit entre deux chaises...

Quand on apprend que le MoDem gouvernait avec Serge Dassault, il y a de quoi être surpris...
La suite n'est qu'une conséquence de ce non choix.

Il va falloir être très clair pour les Régionales : les élus locaux qui gouvernent avec l'UMP localement et qui veulent être sur les listes Régionales devront sortir de leur majorité municipale avant d'être investis, autrement, c'est la valse des étiquettes et des convictions.
Cela reppellera la vague de départ des Morin & Cie de l'UDF !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2

Démocratie | Valeurs | Poléthique | Gouvernement | Parti Socialiste | UMP | Sarkozy | Communication | MoDem | Présidentielle 2012 | Numérique



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Nice read! https://t.co/7emrU7422u
Mercredi 7 Décembre - 12:44
Great series of GIF created by Twitter ⚡️ “The Top 10 Global Conversations of 2016” by @twitter https://t.co/tbEPaGPTBy
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme https://t.co/V33ua6UkFn
Mardi 6 Décembre - 11:39
Manuel Valls : la gauche sans lyrisme: Hier soir, j’ai regardé attentivement la... https://t.co/RNF0sSpEt4 https://t.co/chZ53Eo2YO
Mardi 6 Décembre - 10:11
En même temps, il parait que réduire de 20km/h la vitesse à Paris, ça revient à aller en marche arrière https://t.co/ouRNnfcfV9
Lundi 5 Décembre - 13:21
@PolitiqueInfo au contraire, je trouverais ça très malin
Lundi 5 Décembre - 12:49

Recherche