Christophe Ginisty

Viadeo et moi : chronique énervée d'une désinscription impossible ?


Rédigé le Vendredi 20 Septembre 2013



Ce que je vais vous raconter est hélas d'une très grande banalité mais c'est une illustration de la dificulté que certains utilisateurs peuvent rencontrer dans les rapports qu'ils entretiennent avec les plateformes de réseaux sociaux et autres sites dont la principale valeur repose sur le nombre d'abonnés à leurs services. 

Mon métier m'a fait m'intéresser aux réseaux sociaux dès leur création et je me suis abonné à de très nombreuses plateformes, souvent pour les tester, parfois aussi pour y développer mon réseau professionnel et personnel. J'ai notamment la fierté d'être le 151 891ème utilisateur de Linkedin dans le monde (si vous voulez savoir à quel rang vous êtes, affichez votre profil et vous verrez un nombre s'afficher derrière le début d'adresse suivant : http://www.linkedin.com/profile/view?id= .... Le nombre qui figure immédiatement après le signe "=" est votre numéro dans la chronologie de l'arrivée des membres). 

Mais j'en ai aussi quitté des réseaux qui ne me paraissaient plus d'aucune utilité personnelle ou professionnelle et c'est ce que j'ai tenté de faire il y a plus de 3 semaines sur Viadeo.

Et c'est là que les choses se sont compliquées.

Je n'ai rien contre Viadeo, je pense seulement qu'il ne présente plus aucun intérêt pour moi (et pour moi uniquement, je ne me permettrais pas de juger l'utilité qu'il présente pour les autres). Je trouve le modèle économique discriminant pour si peu de services et une couverture géographique très limitée à la France alors que mon business est international par nature.

Bref, j'ai voulu me désinscrire. Je l'ai annoncé sur Twitter et j'ai commencé par me fair engueuler par l'un des membres de la direction.  
Viadeo et moi : chronique énervée d'une désinscription impossible ?

Sous prétexte que l'agence de RP dans laquelle je travaillais il y a quelques années avait eu le budget Viadeo (je vous parle d'une époque qui date des années 2005 - 2007 et en plus ce n'est même pas moi qui gérais le dossier), le gars n'a pas cherché un seul instant à savoir pourquoi je partais, il a fustigé ce qu'il supposait être de l'aigreur de ma part plutôt que de me considérer tout simplement comme un client lambda. 

Eivdemment que mon tweet n'était pas agréable à lire ! Mais quel client mécontent va adresser un message sympathique à une société dont il a décidé de ne plus utiliser les services ? 

Bref, après une petite heure à fouiller sur le site pour savoir comment supprimer mon compte (ces choses là sont toujours très bien dissimulées), j'avais enfin réussi. Du moins le pensais-je.

Car quand vous décidez de partir, le site suppose sans doute que c'est une décision que vous allez regretter amèrement, que vous êtes peut-être bourré et que vous avez perdu l'usage de vos facultés intellectuelles. Parce qu'au lieu d'accéder à votre demande de suppression, il vous accorde d'autorité un sursis de 15 jours comme le montre le message ci-dessous. 
Viadeo et moi : chronique énervée d'une désinscription impossible ?

Ma demande de suppression est enregistrée le 30 août et, dès le lendemain, débute une impressionnante campagne d'e-mailings qui vont tenter plus ou moins directement de m'attirer à nouveau vers le site. 

- 31 août : 4 astuces pour réussir votre rentrée sur Viadeo 
- 9 septembre : votre badge pour le Salon des Micro-entreprises 
- 10 septembre : Christophe, voici vos opportunités de carrières
- 11 septembre : Découvrez qui a visité votre profil depuis le 4 septembre
- 12 septembre : Christophe, 1 mois Premium offert pour booster votre rentrée 
- 13 septembre : Christophe, votre semaine en bref, 7 nouvelles visites 
- 17 septembre : Christophe, voici vos opportunités de carrière 
- 18 septembre : Romain et Amélie ont visité votre profil 
- Aujourd'hui 20 septembre : Votre semaine en bref... 

Vous aurez noté que nous sommes plus de 15 jours après ma demande de suppression de compte et que rien ne semble avoir été fait par Viadeo pour l'exécuter. Je suis toujours considéré à l'heure où j'écris ces lignes comme disposant d'un compte actif et spammé comme tel alors que je ne veux plus rien. 

Si j'ai décidé de publier cette note c'est que je trouve cela inacceptable et que j'espère que celle-ci fera changer les choses. 

Je suis bien conscient que les sites de ce type se valorisent en revendiquant des millions d'utilisateurs actifs et enthousiastes et je mesure à quel point il faut qu'il y ait du monde pour que la valeur financière suive. Mais je vous le dis franchement, ça me fatigue de ne pas pouvoir reprendre ma liberté comme je le souhaite et comme je l'ai exprimé.

Je me sens prisonnier et privé de mon libre arbitre et cela me met en colère. 

Quelques années après que des parlementaires aient eu des débats émus sur ce que l'on appelait à l'époque "le droit à l'oubli", il serait heureux que les acteurs des réseaux sociaux acceptent l'idée que l'on veuille les quitter et, plutôt que de retenir de force leurs anciens clients contre leur volonté, qu'ils comprennent pourquoi ils s'en vont et en tirent intelligemment les conséquences. 

A suivre... 
Viadeo et moi : chronique énervée d'une désinscription impossible ?

               Partager Partager
Notez


Lu 42456 fois

Commentaires articles

1.Posté par Caroline Isautier le 21/09/2013 11:01 (depuis mobile)
Merci pour ce témoignage. Pour être juste, il faudrait tenter la même chose avec Linkedin. Pour Facebook, le souci de désinscription est de notoriété publique. En effet, les jeunes acteurs,californiens ou français du web ont tous une belle arrogance

2.Posté par Christophe Ginisty le 21/09/2013 11:06
Certes, mais le truc est que je n'ai aucune intention de me désinscrire de Linkedin qui, pour le coup, m'est incroyablement utile ;-)

3.Posté par Lisa le 21/09/2013 15:54
Mais je vous le dis franchement, ça me fatigue de ne pas pouvoir reprendre ma liberté comme je le souhaite et comme je l'ai exprimé.

Je me sens prisonnier et privé de mon libre arbitre et cela me met en colère.


Le problème est q'on ne peut pas récupérer ce qu'on donne à ce genre de sites. Ils fonctionnent tous de la même façon, qu'ils soient français ou américains. Au mieux, votre compte sera désactivé et rendu invisible, et vous existerez toujours chez eux, rien ne sera "supprimé" au sens où vous l'entendez.

Linkedin ou Facebook vous sont utiles aujourd'hui. Mais si demain vous voulez aussi vous désinscrire, vous ferez face aux mêmes problèmes.

Pour conserver sa liberté comme vous dites, il n'y a qu'une solution : ne la leur donnez pas. Ceux qui alertent sur ces comportements ne sont pas écoutés, on leur donne des noms d'oiseaux, et quand on s'aperçoit qu'ils avaient raison, c'est trop tard.

4.Posté par Olivier le 21/09/2013 19:35
En lisant ton post, je suis halluciné !
Hallluciné car à quelques mots près, je pourrais écrire exactement la même chronique énervée. Ce réseau devient de plus en plus pitoyable. Je suis harcelé par des demandes sans intérêt. L'ergonomie est absolument kafkaïenne. Bref, c'est devenu un OVNI ce truc ... Il y a 2 ans environ j'avais eu un entretien avec Olivier Fecherolle (le gars qui n'aime pas les critiques!!) et je ne sais pourquoi, je n'avais pas du tout été convaincu par le potentiel de ce réseau qui est devenu un fatras inconséquent

5.Posté par Olivier FECHEROLLE le 23/09/2013 14:44
Monsieur,

Tweet = Message

Vous êtes un homme de communication, vous connaissez la force des mots. Tout comme vous, je me désinscrit régulièrement de services, mais je ne le tweete pas à chaque fois.
Votre tweet initial ne m’est donc apparu uniquement comme celui d’un utilisateur déçu, mais comme visant à diffuser un message, à appeler une réaction. C’était la fin du mois d’août ; en m’appuyant sur le fait que nos chemins s’étaient croisés (chez Rumeur, chez Renaissance Numérique) et pensant que vous vous souveniez de moi (un peu présomptueux je vous l’accorde), j’ai voulu engager le dialogue.

D’autant que c’est la deuxième partie du tweet qui m’a fait réagir quand vous mentionnez le modèle économique.

Vous n’êtes pas sans savoir que les 3 grands réseaux sociaux professionnels (Linkedin, Viadeo et Xing) partagent justement, malgré quelques petites différences, les 3 mêmes piliers de monétisation à savoir : un modèle Freemium, des revenus recruteurs et des revenus publicitaires. J’étais donc curieux de savoir ce qui motivait cette affirmation…


La critique est facile…

Chez Viadeo, nous acceptons la critique, je peux vous dire que nous en recevons même beaucoup ! Il faut l’accepter car on ne peut pas travailler dans une entreprise qui dispose de 1000 fois moins de moyens que son principal concurrent sans avoir un bon « Fighting Spirit ». Comme chacun de nos collaborateurs qui ont à cœur d’améliorer le service, nous apprécions les critiques surtout quand elles sont constructives.

Elles nous permettent d’améliorer le service car, oui, Viadeo s’améliore !
Pour cela, depuis notre dernière levée de fonds, nous avons renforcé nos équipes via des embauches à Paris et en Chine afin de proposer un « Nouveau Viadeo » offrant par exemple un dashboard plus interactif, une refonte complète des applications mobiles, des mails 100% responsive… et beaucoup d’autres nouveautés qui vont sortir dans les prochaines semaines : les refontes des espaces emploi et formation, etc…

Ces nouveautés sont renforcées par une reconnaissance d’acteurs institutionnels : APEC, Pôle Emploi, Les CCI de France qui vont promouvoir nos services. Par ailleurs, Orange va lancer dans les prochaines semaines une intégration de service « Viadeo by Orange » à l’image de « Deezer by Orange ».


Une entreprise Française

C’est vrai que je constate que le « Viadeo bashing » est un peu à la mode. Les entreprises US ont souvent l’air plus « cool ». Se mettre en avant comme « early adopter » pour paraître « branché » est souvent plus tendance que d’être sur le terrain de la compétition. Vous avez fondé une entreprise française qui luttait contre de gros groupes internationaux, je suis certain que vous voyez de quoi je parle. Je ne doute pas que nous ayons aussi notre part de responsabilité dans l’image que nous avons parfois pu donner de Viadeo mais ce « climat » ne nous aide pas !

J’ai beaucoup de respect pour LinkedIn, pour leur développement rapide, pour leur très beau parcours boursier et vous ne m’entendrez jamais dire du mal des équipes françaises que je connais et que j’apprécie. Pour autant, nous sommes persuadés que Viadeo apporte une valeur ajoutée différente et nous n’allons pas lâcher le combat !

Le respect de nos 8M de Membres

Nous avons la chance de recevoir chaque jour des témoignages de membres qui nous disent l’extrême utilité du service Viadeo. Quelques exemples récents :
Bénédicte P., 57 ans qui a retrouvé du travail grâce à Viadeo. Guillaume M., Chef d’entreprise qui a y recruté plusieurs collaborateurs clés ; Felix S., Chef d’entreprise qui fait 15% de son CA grâce à Viadeo ; Fabrice R., Directeur Financier qui a trouvé son poste actuel à l’aide du réseau de contact sur Viadeo ; Clara E., Chef d’entreprise « ultra-connectée » qui fait 70% de son CA sur Viadeo !

Ils méritent notre considération et c’est pour eux que je me bats.

On refait le match ?

Au niveau stratégique également, regardons d’autres exemples : Meetic vs Match, Ebay vs Le Bon Coin, Keljob/Cadremploi vs Monster, Deezer vs Spotify avant de porter des jugements rapides.

Alors oui, votre tweet m’a contrarié, j’ai fait le tweet de trop et répondu sur mon compte personnel au lieu du compte officiel.


Votre compte

Sans dévoiler ici des détails personnels qui concernent votre compte, je déplore votre volonté de désinscription mais vous confirme que nous nous engageons à supprimer définitivement toutes les données lorsqu’un membre en fait la demande. Chez nous, pas de désactivation mais une suppression complète. C’est la raison pour laquelle nous gardons un délai de 15 jours car ensuite, impossible de récupérer le graph social et les données attachées. Comme 95% de nos suppressions de compte concernent des membres qui ont plusieurs comptes, et que certains suppriment parfois le mauvais compte, nous avons mis en place cette procédure.

Pour les envois d’emails, c’est une pratique courante du business, les envois d’email sont souvent effectués à partir d’une extraction ce qui induit un délai entre une modification sur un compte et la réception (ou non réception) d’emails. Nos équipes travaillent d’ailleurs en ce moment à introduire plus de temps réel entre un événement sur site et les notifications ou les envois d’emails.

Nous avons stoppé tout envoi d’email et en tant que membre abonné premium avec 300 contacts, permettez moi de vous demander une dernière confirmation avant de procéder moi-même à la suppression du compte.

En espérant avoir répondu à vos interrogations et peut-être vous avoir convaincu de rester parmi nous.

Olivier Fécherolle

6.Posté par Christophe Ginisty le 23/09/2013 15:38
-> Olivier Fecherolle, Au moins, conséquence inattendue de mon post, celui-ci vous aura offert un espace pour faire (ou tenter de faire) la promo de Viadéo ;-)

A vous lire, Viadeo est génial, au top ! Je vous félicite. Je suis donc selon vous le seul imbécile à le quitter car il ne répond pas à ses besoins. Soit, mais non seulement je vous redemande de bien vouloir supprimer mon compte immédiatement mais aussi de me désinscrire de toutes vos listes e-mails.

Quelques éléments en réponse à votre long commentaire :

- Le réglage des fonctionnalités freemium n'a cessé de changer chez Viadeo et celles-ci furent parfois très différentes de celles de Linkedin
- Pendant des années, vous n'aviez aucune application mobile digne de ce nom alors que le marché était déjà là pour des utilisateurs comme moi. Cela a amené Viadeo au bord de l'obsolescence.
- Ne me faites pas le coup du petit français malheureux. LeBonCoin.fr que vous citez est l'exemple même du français qui a su mettre son concurrent américain bourré de fric (en l'occurrence eBay) au tapis. D'autant plus que si vos fondateurs n'avaient pas eu la folie des grandeurs en allant acheter un réseau en Chine et s'étaient concentrés sur l'amélioration du service et un footprint européen plus significatif, peut-être l'histoire aurait-elle été différente aujourd'hui.
- Ravi de voir que de grands partenaires vous font confiance. C'est très bien pour vous mais moi je ne suis pas un sponsor mais un utilisateur, voire un client individuel.
- Ravi aussi que certains de vos membres y trouvent leur compte. Il ne manquerait plus que ça ! D'ailleurs, j'ai pris soin de préciser que je comprenais que d'autres trouvent votre réseau utile.
- Je ne joue pas aux early adopters pour me la péter mais pour dire que je me suis intéressé à ces réseaux très vite, dès le début (je pourrais même vous raconter un déjeuner où mon banquier m'avait présenté Aggregator à la source de Viaduc, premier nom de Viadeo).

Je vous souhaite de réussir et je ne doute pas que vous parviendrez à convaincre d'autres utilisateurs que moi.

Mais en ce qui me concerne, restons en là. Merci encore une fois de supprimer totalement mon compte.

7.Posté par Olivier le 23/09/2013 17:40
A Monsieur Olivier Fecherolle

Vous avez eu au moins le large mérite de prendre de le temps de répondre au post de Christophe Ginisty. Ce n'est pas si fréquent aujourd'hui même si les réseaux et la techno nous en donnent la possibilité comme jamais. C'est un bon point.

En revanche, j'avoue que je reste dubitative devant la teneur du message qui n'est qu'une apologie de Viadeo là où un utilisateur vous fait part de ses problèmes et de son souhait d'être rayé des listes. En matière de conversation, il y a là matière à net progrès non ?

Christophe Ginisty est loin d'être un cas unique dans ce qu'il décrit. Ayant d'ailleurs diffusé son post parmi mes contacts, j'ai eu des réactions quasi identiques et de personnes très au fait justement des réseaux numériques. Je m'inclus par ailleurs dedans et ai aussi demandé ma désinscription définitive pour les motifs suivants : ergonomie erratique, politique de services illisible, pauvre qualité des contacts (et pourtant j'ai rempli mon profil) et spamming énervant (en dépit du disclaimer que j'ai pourtant indiqué).

Quant à jouer de la fibre française pour défendre Viadeo, je tousse quelque peu aussi. Aujourd(hui, c'est la Chine l'obsession stratégique des fondateurs (il suffit de lire la presse). Donc inutile de brandir le cocorico. Comme vous, je suis ravi quand un acteur français réussit et fait "la nique" aux acteurs US. Encore faut-il adopter une posture communicante qui ne relève pas de l'argumentaire commercial pur et dur.

Je vous souhaite bonne continuation mais personnellement je préfère dire au revoir à Viadeo. Bien cordialement

8.Posté par Coulomb le 28/09/2013 15:19
Bravo Christophe,

Ce site est inconsistant et ne sert en rien dans une recherche d'emploi.

Voyeurs en tout genre, mises en relation insistantes sans mot de présentation, et surtout Viadéo (peu de personnes le savent) ment honteusement sur les statistiques de visites de profil de ses membres (politique marketing déplorable dénoncée par un membre dans un forum Viadéo le 30 août 2013), qu'avez vous à répondre sur ce dernier point Monsieur Fécherolle ? Cela m'a valu un rendez vous annulé par une recruteuse et une communication de ses services juridiques pour harcèlement sur profil pour cause de visites "gonflées", je suis furieux de cela. J'ai envoyé un mail à Viadéo et à cette recruteuse pour que le nécessaire soit fait pour rétablir ma réputation numérique et rien n'a été fait .... bravo ! Je savais dès Janvier 2013 que un passage sur photo ou nom égale une visite qui ne correspond en rien à un passage sur la fiche d'un membre (cela m'a été confirmé par Alexandra à l'époque, vous ne vous en cachez pas mais vous vous fichez totalement de la réputation de vos membres et des conséquences que cela peut avoir dans leur recherche de job). A bon entendeur ....

9.Posté par Coulomb le 30/09/2013 12:44
Cela n'a pas traîné, aujourd'hui à 11h43 Clarisse et David ont visité votre profil via Viadéo Live, si vous avez le malheur de cliquer sur le mail reçu, vous êtes automatiquement re - connecté sur le site de Viadéo, ce qui réactive votre compte et reporte votre désinscription, oh Monsieur Olivier Fécherolle, je vais me charger de faire une bonne publicité du site pour spam abusif de vos services, statistiques mensongères sur les visites des profils de vos membres et volonté caractérisée de ne pas supprimer dans l'instant le compte d'un abonné. Pourquoi avoir payé un abonnement Premium pour des statistiques mensongères et pourquoi ne pas avoir la volonté de supprimer un compte et arrêter de harceler vos membres pendant 15 jours lorsqu'on souhaite se désinscrire ?

10.Posté par Virginie le 03/10/2013 13:46
Les méthodes Viadeo ne sont pas au point, c'est le moins que l'on puisse dire. Perso, j'ai demandé 150 fois à Viadeo de virer les faux profils qui empoisonnent leur réseau. J'ai demandé également à ce que le réseau soit mieux modéré, pour éviter d'y lire des messages d'insultes, de diffamations et j'en passe. Viadeo n'a jamais répondu. Par contre quand j'ai commencé à en faire demande sur Twitter, ils n'ont rien trouvé de mieux que suspendre mon profil, sans aucun avertissement et sans réponse à mes demandes. Il fut une époque où j'étais premium sur Viadeo. N'y trouvant aucun intérêt, j'avais cessé de l'être. Quand ils en auront marre de perdre leurs clients, peut-être corrigeront-ils leur modèle économique. Seulement voilà, ils sont soutenus et financés par l'état, alors sûrement qu'ils estiment pouvoir se fiche éperdument de leurs clients...
Pendant ce temps-là, c'est toujours l'argent des contribuables français qui est gaspillé et Linkedin et d'autres réseaux qui récupèrent les clients !

11.Posté par Coulomb le 04/10/2013 09:32
Les mails de spam continuent à se déverser dans ma boite aux lettres, moi je saisis la CNIL !

12.Posté par Coulomb le 04/10/2013 11:45
Viadéo ne daignant pas répondre au sujet des statistiques de visites de profil mensongères et continuant manifestement à spammer mon mail alors que ma demande de suppression de compte a été officialisée le 1er octobre par un retour de mail de leur part, je viens d'engager une plainte en contactant la CNIL qui va intervenir très prochainement.

13.Posté par Virginie le 04/10/2013 12:16
-> Olivier Fecherolle :
Bref, à vous lire, tout va très bien chez Viadeo, ne changez rien !
Sauf que votre site est tout de même infesté de faux profils et partagé entre une majorité de silencieux et une minorité d'énervés. Sauf que lorsque vos clients vous adressent des messages, vous ne répondez pas. Sauf que les statistiques que vous mettez en avant sont truquées et sauf que....La liste devient de plus en plus longue. Tant et si bien que vous perdez des clients, que Linkedin récupère. Oh bien sûr, la plupart du temps, vos clients perdus ne le chantent pas sur les toits. Ils s'en vont sans rien dire et même sans supprimer leur compte. Tout va bien, Viadeo est financé par l'état français, c'est à dire par nous. Méfiez-vous quand même, parce que les financements d'état français ne sont pas sans fin et il y a bien tout le reste du monde, en dehors de l'état français pour vous soutenir. Seulement, pour vous soutenir, faudrait-il encore que vous preniez en considération les messages que l'on vous envoie, les demandes que l'on vous fait. Et cela avant que ce ne soit des attaques, parce que forcément, cette attitude de votre part de la fuite en avant, ça irrite. Allez, un p'tit Tweet, en espérant vous faire réagir dans le bon sens et non dans la justification à 2 sous !

14.Posté par Coulomb le 04/10/2013 21:36
Je réponds à Virginie et j'interpelle Monsieur Olivier Fécherolle, vous avez perdu un membre qui vient de partir chez Linkedin, j'ai trouvé la mariée Viadéo belle pendant trois ans et puis la situation de couple ne faisait qu'empirer ces dernières semaines. Et je pense Monsieur Fécherolle, que avec 1000 fois de moyens que votre concurrent, vous pouvez jouer sur la qualité de vos services et répondre au minimum aux griefs de vos clients qui vous paient un abonnement Premium, à bon entendeur .... mais je crois que vous êtes sourd et que vous préférez vous concentrer sur le reste ... moi je dis toujours, de nombreux dirigeants ont le sourire lorsque le business tourne, par contre lorsqu"il s'agit d'après vente, il n y a plus personne ....

15.Posté par Jean-Jacques le 09/10/2013 07:43
Meme motif, meme punition : site inutile, sectaire et ne servant qu'aux recruteurs à augmenter leur territoire de chasse pour faire baisser les prix.
Desinscription demandée et spam PERMANENT ! Ras le bol !
Comment prévient-on la CNIL pour harcelement ?

16.Posté par Coulomb le 09/10/2013 17:19
@ Jean Jacques : vous déposez une plainte en ligne sur le site de la CNIL, ce que je viens de faire, réponse sous 8 jours.

17.Posté par Olivier le 09/10/2013 19:10
Bonjour
A priori je viens d'obtenir gain de cause et le retrait définitif de mon profil Viadeo - Sans plus jamais d'email !

J'ai dû montrer les dents et menacer d'un bad buzz ... Résultat : ai reçu cette adresse à contacter sur Twitter :
Viadeo_FR Oct 08, 11:14am
Bonjour, je m'excuse pour ce désagrément. Je vous invite à contacter notre service support à l'adresse help@viadeo.com

18.Posté par Coulomb le 10/10/2013 09:51
Juste pour vous démontrer la piètre qualité des services de Viadéo, alors que j'étais Premium et que ma suppression de compte est officialisée depuis le 1er octobre 2013.

Je reçois un mail le 2 octobre de Alain Jouanjan, mandataire immobilier en Vendée me demandant une mise en relation sans se présenter bien entendu et Viadéo, le 9 octobre (du pur je m'en foutisme voire de la provocation) m'envoie un enième mail pour m'indiquer que Alain Jouanjan attend ma réponse ! quelle réponse ? je ne connais pas ce monsieur, je suis désinscrit depuis le 1er Octobre, en plus d'une saisie de la CNIL, je vais faire un méchant "buzz" ....

Facile pour un service client de se planquer derrière un mail en ne répondant pas, en n'ayant pas de numéro de téléphone avec un site éditeur basé à San Francisco. Quant à la direction générale, elle n'est manifestement pas prévenue des remontées en termes d'insatisfaction client, moi j'ai catalogué Viadéo au rang des entreprises à éviter en tant que client, espérons que elle fasse faillite un jour !

19.Posté par Jean-Jacques le 10/10/2013 10:50
Pour porter plainte à la CNIL je vois qu'il faut donner le numero de SIREN, l'adresse, etc. de Viadeo. Je dois donc me connecter à leur site pour le savoir...

Et ça va repartir de plus belle ! Kafka, ou es-tu ?

20.Posté par Coulomb le 11/10/2013 09:41
Et moi le "made in France" soutenu par le FSI (scandaleux) me fait franchement marrer ... http://pro.clubic.com/blog-forum-reseaux-sociaux/actualite-575420-pourquoi-viadeo-echappe-impot-france.html .. sans commentaire !

21.Posté par Jean-Jacques le 15/10/2013 16:37
J'ai porté plainte à la CNIL. Bon je sais que cela ne se traite pas en 5 mn, mais j'en ai mare. C'est tout les jours maintenant qu'ils me harcelent ! Ont-il une adresse physique quelque part que j'aille leur dire bonjour ?

22.Posté par Marie le 18/10/2013 08:49
Oui mais c'est très courant ce type de problèmes. Soit c'est un problème technique (l'adresse email n'a pas été supprimée), soit la mise à jour n'a pas été faite. Je ne pense pas que ça soit dans l'intérêt de Viadeo de compromettre la qualité de sa base de données en spammant ses anciens abonnés. je pencherai plus pour l'erreur technique.

23.Posté par Coulomb le 25/10/2013 11:25
Et bien voilà, ma désinscription a été faite par Viadéo, enfin, je leur ai juste dit que je n'avais pas besoin d'eux pour trouver un job, il existe d'autres pistes beaucoup plus sérieuses. Juste pour l'anecdote, en supprimant mon compte définitivement, ils ont aussi supprimé le compte d'un homonyme avec une adresse mail qui n'est pas la mienne, super rigoureux Viadéo, it's the cherry on the cake !

24.Posté par Jean-Jacques le 25/10/2013 11:28
Pas moi ! Ca continue ! Tout les jours des mails...

25.Posté par Liliane le 15/12/2013 11:06
Bonjour à tous!

Merci pour ces témoignages et commentaires éloquents !!!
Je cherche depuis ce matin -désespérément- à me désinscrire de viadéo que je n'utilise finalement pas du tout, je n'arrive pas à trouver comment faire, ils ont bien fait en sorte de pourrir le précieux temps des internautes !

Vos commentaires me stressent un peu sur ce qui adviendra une fois que j'aurai trouvé la démarche à suivre. Ce matin, pour couronner le tout, il semble que la 3G soit ralentie au maximum..... tout ce que je fais prend un temps colossal !!!! encore une manoeuvre pour pousser les gens à passer à la 4G. ça n'a rien à voir mais ça rajoute à l'agacement initial !!!

Encore merci pour vos témoignages, c'est rassurant, je finissais par penser que j'étais nulle !!!

26.Posté par Soum le 13/01/2014 10:46
Bonjour,

Après 3 tentatives de suppression de mon compte n'ayant pas abouti au delà du délai de 15 jours, je leur ai fait voir ce que je pensais de leur manque de respect envers leurs utilisateurs en leur rappelant tout de même que ce qu'il faisaient était illégal. A en croire leur réponse ("Ce n'est pas en employant ce ton que l'on va accéder à votre demande") j'ai cru rêver.... Donc les mecs se foutent royalement du cadre légal auquel leur activité doit se conformer ? Je veux bien qu'on baigne pas dans le grand banditisme mais faire son business sur des pratiques qui portent atteintes aux libertés et la vie privée d'autrui peut coûter cher aussi devant un tribunal... du moins + cher que les maigres recettes de leur spamming outrancier. Si vous êtes dans la même situation je vous invite vivement à saisir la CNIL qui veillera à rétablir vos droits.

27.Posté par Jean-Jacques le 13/01/2014 10:53
Moi plus rien depuis ma plainte à la CNIL...

28.Posté par Jolem le 11/06/2014 16:49
Bonjour,

J'ai lu avec beaucoup d'attention tous les commentaires de cette page qui sont édifiants ! Pour ma part, Viadeo est allé encore plus loin ... !!

J'ai constaté le 27 mai que mon abonnement de 2 ans PREMIUM avait été automatiquement reconduit par Viadeo et que j'avais été prélevée de la somme de 118,80 € sans aucune demande !! Je m'en suis aperçue en vérifiant mes relevés bancaires car bien sûr, je n'avais reçu aucune information de la part de Viadeo ... Ni proposition de réabonnement, ni facture pour le prélèvement effectué à mon insu. Depuis, je tente désespéremment de les joindre par mail, ne reçois aucune réponse et suis outrée par cette pratique scandaleuse !!!

Mes lettres pour la CNIL et 60 millions de consommateurs sont dans les starting blocks.
Connaissez-vous un autre moyen d'agir ? Avez-vous eu d'autres cas / témoignages de ce genre ?

Merci par avance !

29.Posté par maria le 16/09/2014 11:49
Bonjour
Après une plainte à la CNIL pour non respect de leur engagement en terme de confidentialité, j'ai obtenu gain de cause.
Non pas parce qu'ils ont fait le nécessaire, ben non, trop simple, mais en "vidant" mon profil de toute information et en signalant tous les mails émanant de viadeo en spam.
Je suis ulcérée de devoir procéder ainsi mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour me débarasser définitivement d'eux (quand bien même, ne nous leurrons pas, nos données persos restent stockées bien au chaud chez eux hein…)

30.Posté par pomes le 22/09/2014 16:17
Bonjour,

Je ne suis donc pas le seul qui ne parvient pas à se désabonner!! Pour moi, le pire est que je possède une formule gratuite!! Je ne trouve aucun intérêt à viadéo et ai essayé plusieurs fois de me désincrire:
- en supprimant mon compte sur mon profil... 15 jours de délai mais cela n'a jamais fonctionné (j'ai essayé 4 fois!)
- en envoyant des mails (encore faut-il trouver une adresse mail ce qui n'est pas chose aisée!): on m'a répondu que ce serait fait....? ET RIEN
- en envoyant des mails... on ne m'a même pas répondu et doc RIEN aussi!!

Quelqu'un a-t-il une adresse mail ou mieux un téléphone à me communiquer car il semble qu'ils n'aient pas de service clients?

D'avance merci

nicolas

31.Posté par Coco le 09/10/2014 11:49
Bonjour,

VIADEO.... une grosse arnaque... Entre les abonnements prélévés plusieurs fois, les abonnements reconduits sans que les membres soient premium.... Pour ma part, VIADEO m'avait confirmé qu'ils acceptaient de me rembourser.... VICTOIRE... et bien, non..... non seulement je n'ai jamais été remboursé et ils ne répondent pas à mes messages par contre, ils ont désactivé de suite mon accès premium... par contre, pas une journée sans que je recoive un message de leur part.... d'ailleurs, sans intérêt.

32.Posté par kusias le 10/12/2014 12:46
Bonjour à tous

J'ai resolu mon problème de desincription de viadeo

Commencer par annuler votre reconduction automatique à la rubrique mon abonnement

Ensuite allez dans "publier" et indiquer que vous quittez viadeo mais que vos contact peuvent vous retrouver sous Linkedin avec l'adresse public de votre profil Linkedin

Personnaliser votre accroche en indiquant par exemple "Bye Viadeo , rejoignez moi sur mon profil linkedin"

vous ne tarderez pas a être exclu

33.Posté par Martial le 07/02/2015 19:07 (depuis mobile)
Vous êtes tous neuneus à vous inscrire sur un système de fichage dont l'accès est public...

34.Posté par Joel Lallement le 28/08/2015 21:20
Merci, sincèrement. Je vais m'occuper de supprimer tout phiching de mon système.
Jo. Kiriraquan. Le 28-8-2015.

35.Posté par Joel Lallement le 28/08/2015 21:21
Viadeo est incapable de répondre au moindre message, pas plus que d'informer.

J'ai adressé un mail le 12/4/2015]u pour retrouver le dénommé Philippe KALINSKY.
AUCUNE REPONSE !!! RIEN! Viadeo se fout du monde et ne sert à RIEN. D'ailleurs, ses résultats
en perte de X millions d'Euros sont à la hauteur de leurs carences et de leur INUTILITE.

Jo. Kiriraquan le 28/8/2015.



Dans la même rubrique :

Boulot | Web 2.0 | Analyse | Coups de com | Nouveautés | Chiffres clés | Communication de crise



Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.

Professionnel de la communication, optimiste exigeant et idéaliste compulsif, j'essaye de consacrer du temps au projet de changer le monde.


Facebook
LinkedIn
Skype
Twitter
Slideshare

@cginisty
Great news! https://t.co/NLmmlFxjcj
Mercredi 18 Janvier - 15:02
RT @HerveMonier: Ce matin, SUITE et FIN de ma liste des 300 twittos du marketing et de la communication à suivre en 2017 (Part. 2) ⏩ https:…
Mercredi 18 Janvier - 13:39
Impossible de mettre le contact sur la moto. Serrure gelée ou serrure forcée ? Mystère !
Mercredi 18 Janvier - 08:10
RT @flahertyrob: An awesome new service from Ketchum... https://t.co/Zqdzb1cfaI
Mercredi 18 Janvier - 06:38
Analyse : Comment sortir de la post-truth? https://t.co/BiC8HYee4r
Mardi 17 Janvier - 07:25
RT @xavierwargnier: Les sommets du digital 2017 https://t.co/yklpWOf73u
Mardi 17 Janvier - 07:19

Recherche