Voilà une bonne raison d'aller voter demain


Rédigé le Samedi 21 Avril 2012


Voilà une bonne raison d'aller voter demain
Bon, je sais ce que pensent bon nombre d'abstentionnistes : la politique, ça ne sert à rien, les hommes et les femmes politiques sont tous pourris, et qu'ils soient de droite ou de gauche, ce sont tous les mêmes et, de toute manière, que l'on vote ou non, cela ne changera rien.

Si je ne suis pas d'accord avec ces affirmations, il nous faut tout de même reconnaître que notre classe politique a tout fait pour que l'on pense cela d'elle depuis des décennies.

Alors, je ne vais pas m'aventurer sur ce terrain là qui ressemble à des sables mouvants.

J'ai envie de proposer autre chose à ceux qui seraient tentés par l'abstention. J'ai envie de leur donner une nouvelle raison d'aller voter demain.

L'abstention fait élire ceux que l'on ne veut pas

Ce n'est pas parce que l'on s'abstient que personne n'est élu. Le 6 mai, que l'on soit ou non allé voter, la France aura un nouveau président de la République pour les 5 prochaines années. C'est une certitude.

En s'abstenant, on participe au rapport de forces et ainsi à l'élection de quelqu'un.

Votre coeur est plutôt à gauche mais vous avez l'intention de vous abstenir ? Votre abstention contribuera à renforcer le candidat de droite. A l'inverse, vous être plutôt à droite et vous avez l'intention vous abstenir ? Vous favoriserez le candidat de gauche.

C'est assez mécanique comme phénomène et c'est beaucoup plus puissant qu'il n'y parait.

En réalité, quand on s'abstient, on participe sans en prendre conscience réellement à renforcer le camp contre lequel on est.

En pensant que l'on peut s'absternir de soutenir ceux qui portent nos valeurs, on les fragilise. D'une certaine manière l'abstention est un vote contre soi-même.

Voilà pourquoi il est totalement contre productif de s'abstenir. Voilà pourquoi je ne vais pas m'abstenir et laisser le champ libre à celles et ceux qui je combats avec toute la force de mon engagement citoyen.

Mon vote n'est pas seulement l'expression de ce en quoi je crois et que j'espère, c'est aussi un barrage érigé devant des idéaux qui me paraissent néfastes à l'avenir de ma cité.

Le bulletin de vote est une arme. Utilisons-la pour nous défendre.



               Partager Partager

Christophe Ginisty
Notez

Commentaires articles
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
1 2 3

Citoyenneté | PERSO | Libertés | Communication | WebDiversity | Culture